Le WE

Cambodge : avec l'association "Toutes à l'école", les petites filles deviennent ingénieures

par La rédaction de TF1info | Reportage Florence Leenknegt, Celine Blampain, Cédric Aguilar
Publié le 19 novembre 2022 à 16h06
JT Perso

Source : JT 13h WE

Depuis seize ans, TF1 soutient l'association Toutes à l'école qui scolarise les petites filles au Cambodge.
Les premières élèves entrées en CP sont aujourd'hui l'université.
L'occasion de découvrir Pansha, une jeune étudiante aujourd'hui en France où elle effectue des études d'ingénieur.

Elle était au Cambodge, Pansha est à présent en France, pour la suite de ses études. Au premier rang, souriante et concentrée, elle admet n'avoir pas encore tout assimilé des méthodes de calcul français de son école d'ingénieur de Lyon. Un détail qui n'entame pas son enthousiasme : "Après, quand je travaille, ça va, commente-t-elle dans le reportage en tête de l'article. Je voudrais avoir mon diplôme."

Un soutien financier et psychologique

En effet, pour cette toute jeune étudiante venue du Cambodge s'accrocher relève du quotidien. Avec un parcours de vie qui l'a fait naître dans un bidonville et une famille nombreuse, cette dernière n'avait certainement pas les moyens de l'envoyer à l'école.

Comme la majeure partie des petites filles de son pays, elle était plutôt destinée à travailler dès son plus jeune âge. Mais une école a changé son destin. Le programme Toutes à l'école amène les petites filles de la maternelle aux études supérieures avec 100% de réussite au Bac grâce à la générosité de parrains. 

Lire aussi

Ces derniers soutiennent financièrement et psychologiquement les enfants. Une condition essentielle quand on vit dans un espace pas tout à fait adapté aux études. Pour Pansha, c'est déjà une réussite. En France, elle pense déjà à son retour au Cambodge : "Je voudrais faire ce que je peux pour aider mon pays."


La rédaction de TF1info | Reportage Florence Leenknegt, Celine Blampain, Cédric Aguilar

Tout
TF1 Info