Israël-Palestine : cessez-le-feu après 11 jours de combat

Cessez-le-feu entre Israël et le Hamas : "Une vraie opportunité" vers la paix pour Joe Biden

J.V
Publié le 21 mai 2021 à 6h36
JT Perso

Source : TF1 Info

INTERNATIONAL - Le cessez-le-feu décrété dans le conflit entre Israël et le Hamas a provoqué la satisfaction de plusieurs dirigeants internationaux. Joe Biden a notamment pris la parole depuis la Maison-Blanche.

Un cessez-le-feu "bilatéral sans condition" salué à l’international. La trêve actée par Israël et le Hamas dans le conflit les opposants depuis une dizaine de jours a entrainé la satisfaction de plusieurs pays. En premier lieu, les États-Unis, par la voix de son président Joe Biden qui s’est exprimé depuis la Maison-Blanche ce jeudi soir. Il a indiqué que cette trêve des hostilités représentait "une vraie opportunité" d'avancer vers la paix.

Mon administration poursuivra ses efforts diplomatiques discrets

Joe Biden, président des États-Unis

"Je suis convaincu que les Palestiniens et les Israéliens méritent, les uns comme les autres, de vivre en sécurité et de jouir d'un même niveau de liberté, de prospérité et de démocratie", a déclaré Joe Biden, qui a maintenu ces derniers jours le soutien traditionnel des Américains au droit de l’État hébreu "à se défendre". "Mon administration poursuivra ses efforts diplomatiques discrets mais déterminés pour aller vers cet objectif", a-t-il ajouté.

Les remerciements de Joe Biden à l'Égypte

Joe Biden n’a pas manqué de souligner le rôle clé de l’Égypte dans la mise en place de ce cessez-le-feu. "Je veux exprimer ma reconnaissance au président Abdel Fattah Al-Sissi et aux hauts responsables égyptiens qui ont joué un rôle absolument crucial", a-t-il souligné. Ce jeudi 10 mai, le président américain avait d’ailleurs échangé par téléphone avec son homologue égyptien afin de discuter des modalités d’une désescalade du conflit entre Israël et le Hamas palestinien.

Lire aussi

Le Royaume-Uni a salué également l’accord de cessez-le-feu approuvé par Israël et le Hamas. Il a appelé toutes les parties à le rendre "durable". L’accord doit être mis en place pour "mettre fin à l’inacceptable cycle de violence et de pertes de vies humaines", a écrit sur Twitter le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, ajoutant que Londres soutient "les efforts pour parvenir à la paix".

La politique américaine vous intéresse ? Alors découvrez notre podcast "Far West"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Après une campagne électrique et la défaite de Trump, plongez dans l’ère Biden avec Magali Barthès, spécialiste des questions internationales sur LCI et ses invités.


J.V

Tout
TF1 Info