Chine : Xi Jinping obtient un troisième mandat historique de président

par A.B. avec AFP
Publié le 10 mars 2023 à 8h25

Source : JT 13h WE

Le Parlement chinois a reconduit, vendredi 10 mars, le président chinois pour un troisième mandat.
Xi Jinping devient le dirigeant à rester le plus longtemps au pouvoir dans l'histoire récente du pays.

Il est plus que jamais l'homme fort de la Chine. Xi Jinping a été reconduit, vendredi 10 mars, pour un troisième mandat de chef de l'État - pour une durée de cinq ans - après un vote à l'unanimité du Parlement. Cette longévité historique est l'aboutissement d'une ascension qui l'a vu devenir le dirigeant le plus puissant du pays depuis des générations. 

Le résultat du vote des députés, sans appel (2952 votes pour, zéro contre, zéro abstention), a été accueilli par un tonnerre d'applaudissements des parlementaires réunis à Pékin, dans l'immense Palais du peuple bordant la place Tiananmen. Ce nouveau mandat n'est pas une surprise : le Parlement étant, dans la pratique, inféodé au Parti communiste (PCC) au pouvoir, l'issue du scrutin ne faisait aucun doute. 

Des défis nombreux pour la Chine

Cette nouvelle réélection intervient alors que Xi Jinping, âgé de 69 ans, avait déjà obtenu en octobre dernier une prolongation de cinq ans au sommet du PCC et de la commission militaire du Parti, les deux postes de pouvoir les plus importants en Chine. Après sa reconduction, le président a juré d'être "loyal à la patrie et au peuple" et de "travailler dur à l'édification d'un grand pays socialiste moderne qui soit prospère, fort, démocratique, plus civilisé et harmonieux". 

Alors que pendant des décennies la République populaire de Chine avait promu une gouvernance plus collégiale du pouvoir, et que ses prédécesseurs - Jiang Zemin et Hu Jintao - avaient cédé leur place après dix ans à la tête du pays, Xi Jinping a fait abolir cette règle en 2018, en supprimant la limite des deux mandats présidentiels en vigueur jusque-là dans la Constitution. Le leader chinois devient donc le dirigeant suprême à rester le plus longtemps au pouvoir dans l'histoire récente de la Chine. Septuagénaire à l'issue de ce nouveau mandat, il pourrait même potentiellement prolonger pour un nouveau quinquennat si aucun dauphin crédible n'émerge d'ici là.

Si sa domination sur le PCC chinois est total, Xi Jinping a cependant vécu des mois difficiles ces derniers temps, visé notamment par de très rares et importantes manifestations en novembre contre sa politique "zéro Covid" et une importante vague de décès qui a suivi l'abandon de cette stratégie en décembre. Un revers inattendu pour celui qui, selon l'écrivain Adrian Geiges, auteur d'une biographie sur Xi Jinping, a "vraiment une vision" et veut faire de la Chine "le pays le plus puissant du monde". 

Mais les défis restent nombreux pour le leader du PCC, alors que la deuxième économie mondiale connaît un ralentissement de sa croissance, une inquiétante chute de sa natalité ou que l'image internationale de la Chine s'est fortement assombrie ces dernières années. Xi Jinping doit également faire face à des relations entre Pékin et Washington qui n'ont eu de cesse de se dégrader, en raison des questions autour de Taïwan et des Ouïghours, le tout sur fond de guerre économique et technologique entre les deux grandes puissances mondiales.


A.B. avec AFP

Tout
TF1 Info