Covid-19 : le défi de la vaccination

Vaccination des enfants contre le Covid-19 : l'Italie a franchi le pas

Léa Tintillier | Reportage L. Malnoy, N. Mendoza, L. Pensa
Publié le 18 décembre 2021 à 18h33
JT Perso

Source : JT 20h WE

CORONAVIRUS – Après l’Espagne, la Grèce et le Portugal, l’Italie donne le feu vert à la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans, malgré les oppositions et les doutes d’une partie de la population. Comment se passe la campagne dans le pays ?

Depuis le 16 décembre, tous les Italiens âgés de 5 à 11 ans peuvent être vaccinés contre le Covid-19. Gianni et Claudia, parents d’un petit garçon de sept ans, sont vaccinés. Ce vendredi 17 décembre, ils ont amené leur enfant dans un centre de vaccination afin qu’il reçoive sa première dose.

Selon la recommandation de la Haute autorité de santé européenne (AEM), les jeunes enfants doivent recevoir un tiers de la dose administrée aux plus de douze ans, à raison de deux injections effectuées à trois semaines d’intervalle. Après l’administration du vaccin, les petits Italiens ne reçoivent pas de pass sanitaire, mais une attestation de courage. "On est très fiers, parce qu’on est en train de le protéger et puis on se protège nous, et aussi ses grands-parents. Tous ceux qu’on espère voir pour les fêtes", témoigne Gianni, le père du jeune garçon qui vient de se faire vacciner, dans le reportage de TF1 en tête de cet article.  

7% des moins de 12 ans développent des formes de Covid long

Les autorités italiennes invitent tous les parents à vacciner leurs enfants, car en ce moment, le virus circule le plus activement chez les moins de 12 ans. À Rome, dans le principal hôpital pédiatrique, quinze enfants sont en soins intensifs. Il n’y reste que deux lits disponibles. "La situation de l’hôpital pédiatrique est actuellement très compliquée, bien plus qu’au début de cette vague, parce que les enfants sont aujourd’hui ceux qui sont les moins protégés", explique la pédiatre Dr Isabella Tarissi de Jacobis. 

Lire aussi

Environ 7% des moins de 12 ans développent des formes de Covid long. Dans son cabinet, depuis quelques semaines, le Dr Maria Luisa Scalia constate de plus en plus de cas chez les moins de 10 ans. "Il ne s’agit pas seulement de les vacciner parce que le Covid est dangereux à leur âge. C’est pour protéger tout le monde", affirme cette pédiatre. Elle invite aussi les parents à vacciner leurs enfants dès 5 ans, notamment pour casser la chaîne de contamination lors des repas de famille au pied du sapin. En Italie, 25% de la population s’oppose à la mesure. 


Léa Tintillier | Reportage L. Malnoy, N. Mendoza, L. Pensa

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info