Le chien du couple Biden exclu de la Maison Blanche après plusieurs morsures

Publié le 5 octobre 2023 à 16h08, mis à jour le 5 octobre 2023 à 17h33

Source : Sujet TF1 Info

Commander, le chien de Joe et Jill Biden, n'est "plus à la Maison Blanche", a fait savoir une porte-parole du couple présidentiel.
Le berger allemand a mordu plusieurs employés ces derniers mois.

La morsure de trop. Commander, le berger allemand des Biden, a été prié de quitter le siège du pouvoir américain. En cause ? Une fâcheuse tendance à mordre, en particulier les membres du "Secret Service." 

"Commander ne se trouve pas actuellement (dans l'enceinte de la Maison Blanche), le temps d'évaluer les prochaines décisions à prendre", a simplement confirmé jeudi Elizabeth Alexander, une porte-parole du couple Biden. Elle l'assure : le président et son épouse "sont très attachés à la sécurité de tout le personnel de la Maison Blanche et de ceux qui les protègent tous les jours". Une sécurité difficile à respecter avec Commander.

Au moins 11 incidents recensés

Fraîchement rentré d'un stage de dressage, le chien avait fait parler de lui mercredi, quand le "Secret Service", le service de protection des hautes personnalités de l'État américain, avait annoncé que l'un de ses agents s'était fait mordre lundi soir. Pas vraiment un cas isolé : jeudi, des médias américains ont indiqué que le berger allemand, qui était arrivé encore chiot auprès des Biden en 2021, avait été impliqué dans plus d'épisodes de morsures que révélé jusqu'ici.

CNN mentionne qu'en plus des 11 incidents recensés jusqu'ici contre des agents du "Secret Service", le chien s'en serait pris à d'autres membres du personnel de la Maison Blanche. Dans l'un des cas, Jill Biden "n'arrivait pas à reprendre le contrôle" du jeune chien qui fonçait sur un membre des services secrets de la Maison Blanche, soulignent les médias américains.

Major, autre chien des Biden, avait aussi été brièvement envoyé en 2021 au Delaware, fief familial du président, pour suivre des cours de dressage après avoir mordu au moins un employé de la Maison Blanche. Sur recommandation de spécialistes, les Biden avaient dû finalement s'en séparer et le confier à des amis vivant "dans un environnement plus calme".


Thomas GUIEN

Tout
TF1 Info