Verif'

Malgré les sanctions contre la Russie, le cours du rouble est-il au plus haut depuis deux ans ?

Publié le 26 avril 2022 à 16h33
La valeur du rouble a fluctué au cours des dernières années, au gré notamment des sanctions internationales.
La valeur du rouble a fluctué au cours des dernières années, au gré notamment des sanctions internationales. - Source : ALEXANDER UTKIN / AFP

En ligne, des internautes raillent une soi-disant inefficacité des mesures prises à l'encontre de la Russie.
La valeur du rouble est prise en exemple, présentée comme au plus haut depuis de deux ans.
Si le cours de la monnaie russe a bien remonté ces dernières semaines, il ne traduit pas à lui seul la santé économique du pays, loin de là.

Malgré les salves successives de sanctions prononcées à l'encontre de la Russie, Vladimir Poutine assure que son pays tient le coup. Il a survécu, selon ses dires, à une "blietzkrieg" économique. Dans le même temps, l'Union européenne (UE) cherche à renforcer la pression exercée sur le Kremlin, tout en réfléchissant aux conséquences sur sa propre économie.

Un bras de fer que des opposants à la politique gouvernementale moquent sans réserve sur les réseaux sociaux. "Le rouble est au plus haut depuis 2 ans", peut-on notamment lire dans un message très relayé. "Bruno Le Maire n’a pas « encore » réussi à détruire l’économie russe, mais il se débrouille mieux pour détruire l’économie française", ajoute cette publication.

Le rouble s'est redressé

Le tweet en question relaie une dépêche de l'agence Reuters, faisant état d'un niveau du rouble "proche de son plus haut depuis près de deux ans". La monnaie de référence étant ici l'euro. Un détour par un historique des taux de change permet de confirmer le regain du rouble, comme en témoigne le graphique ci-dessous.

Capture écran Google Finance

Lorsque l'on s'intéresse aux taux de conversion entre le rouble et le dollar américain, le constat est un peu moins vrai, le niveau actuel de la monnaie russe n'ayant pas encore rejoint celui des quelques pics intervenus lors de deux dernières années.  Jugez plutôt.

Capture écran Google Finance

Comment expliquer le spectaculaire redressement du cours du rouble, intervenu suite à la chute très brutale enregistrée après le début de l'invasion en Ukraine ? Par une série de mesures gouvernementales, pour l'essentiel : un blocage des transferts de devises vers l'étranger pour les résidents russes, un taux directeur de la Banque centrale russe revu très fortement à la hausse, ou encore l'utilisation du rouble imposée aux importateurs d'hydrocarbures.

Si Vladimir Poutine se réjouit de la remontée des cours de la monnaie nationale, il serait plus que hasardeux de juger l'efficacité des sanctions internationales à l'aune de ce seul indicateur. "Le pays subit son pire épisode d'inflation depuis deux décennies", indiquait en effet il y a peu Euronews. Et de citer Rosstat, l'agence de statistiques économiques russe, qui "a déclaré que l'inflation avait atteint 17,3% le mois dernier, son plus haut niveau depuis 2002". D'autres signaux sont à considérer : le fait notamment que la marque automobile Lada ait été contrainte de fermer ses usines, faute de pièces, à l'instar d'autres entreprises. Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a quant à lui déclaré que la ville craignait 200.000 pertes d'emploi, conséquence directe du retrait de sociétés étrangères.

Quoi qu'il en soit, l'impact des sanctions sur l'économie russe sera à observer sur le long terme. Par le passé, il a parfois fallu de longs mois avant que le pays ne pâtisse des mesures prises à son encontre. 

Le cours du rouble a remonté depuis la réalisation de ce graphique, mais il traduit bien l'impact des sanctions à l'encontre de la Russie suite à l'annexion de la Crimée en 2014.
Le cours du rouble a remonté depuis la réalisation de ce graphique, mais il traduit bien l'impact des sanctions à l'encontre de la Russie suite à l'annexion de la Crimée en 2014.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info