Les Etats-Unis menacent de "détruire complètement" la Corée du Nord "en cas de guerre"

La rédaction de LCI
Publié le 30 novembre 2017 à 6h45, mis à jour le 30 novembre 2017 à 8h00
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h Semaine

MENACE - Après un tir de missile par Pyongyang d'une portée inédite, Washington montre une nouvelle fois ses muscles et appelle tous les pays à couper leurs relations diplomatiques et commerciales avec la Corée du Nord.

Comme après chaque tir de missile nord-coréen, la Maison Blanche cherche à punir Pyongyang. L'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, a jugé nécessaire "de continuer à traiter la Corée du Nord comme un paria". Les Etats-Unis ont menacé de "détruire complètement" le régime nord-coréen "en cas de guerre". Ils ont par ailleurs demandé à la Chine de cesser toute livraison de pétrole au régime nord-coréen.

La Corée du Nord "a choisi l'agression"

La dernière résolution de sanctions de l'ONU en septembre avait imposé une limitation de la livraison de pétrole à la Corée du Nord. Pyongyang continue "d'obtenir des produits dérivés du pétrole grâce à des transferts de navire à navire en mer", a dénoncé Nikki Haley lors d'une réunion du Conseil de sécurité convoquée en urgence après le dernier tir de missile intercontinental nord-coréen.

Avec son dernier tir de missile intercontinental, la Corée du Nord "a choisi l'agression" plutôt qu'un processus pacifique. "Le comportement de la Corée du Nord est de plus en plus intolérable", a lancé la diplomate, lors d'une réunion du Conseil de sécurité convoquée en urgence sur le dossier nord-coréen.

D'après Pyongyang, l'engin a atteint une altitude de 4.475 kilomètres avant de s'abîmer à 950 kilomètres du site de lancement. Sa trajectoire en cloche, à la verticale, suggère qu'il avait en fait une portée de 13.000 kilomètres, suffisante pour frapper partout aux Etats-Unis, estiment certains spécialistes.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info