TACLE - Avec désormais plus de 4000 morts et 190.000 cas détectés, les Etats-Unis subissent de plein fouet l'épidémie de Covid-19. Une propagation rapide qui a fait sortir de son silence Barack Obama. L'ancien président s'en est pris à Donald Trump, à qui il reproche d'avoir minimisé la crise sanitaire.

Barack Obama sort du silence. Dans un tweet mardi soir, l'ancien président américain a fustigé le comportement de son successeur, Donald Trump, laissant entendre que ce dernier avait "rejeté les avertissements" sur les risques d'une pandémie de Covid-19, tout en l'accusant de nier les effets du changement climatique. "Nous avons tous, de façon terrible, pu constater les conséquences provoquées par ceux qui ont rejeté les avertissements sur une pandémie", a écrit l'ancien locataire de la Maison-Blanche.

"Nous ne pouvons pas nous permettre de subir d'autres conséquences causées par ceux qui nient le changement climatique. Chacun d'entre nous, particulièrement les jeunes, doit exiger davantage de la part de nos dirigeants à tous les niveaux, et voter à l'automne", a poursuivi Barack Obama, en référence à la prochaine élection présidentielle.

Par ce tweet, le 44e président américain réagissait à un article annonçant que l'administration Trump venait d'annuler les normes plus exigeantes sur les émissions de gaz à effet de serre par les véhicules qu'il avait lui-même édictées en 2012, lorsqu'il était au pouvoir. Avec désormais 190.000 cas officiellement déclarés et plus de 4000 décès, les Etats-Unis sont désormais plus touchés que la Chine.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info