La Chine face à une nouvelle flambée de Covid-19

Shanghai : des millions d'habitants toujours confinés malgré l’objectif "Zéro Covid" atteint

Kattalin Caubet
Publié le 17 mai 2022 à 20h02
JT Perso

Source : JT 20h WE

Les autorités de Shanghai ont indiqué ce mardi matin être enfin arrivé à bout de la nouvelle vague de contaminations au coronavirus.
Selon elles, l’objectif "Zéro Covid" est atteint dans l'ensemble des districts de la ville.
De nombreux habitants se disent néanmoins sceptiques, tandis que certaines restrictions perdurent.

"L'ensemble des 16 districts de Shanghai sont parvenus au 'Zéro Covid' en société", a fait mardi Zhao Dandan, le vice-directeur des services municipaux de santé lors d’une conférence de presse, assurant avoir enfin vaincu le coronavirus hors des établissements de quarantaine. En clair, ces dernières 24 heures, les 1000 nouveaux cas positifs détectés l'auraient tous été hors de la ville en tant que telle. 

Depuis début avril, la Chine, confrontée à sa pire flambée épidémique, avait placé l’intégralité des habitants de Shanghai sous confinement strict pour affronter la vague du variant Omicron.

"Le Shanghai d'un univers parallèle ?"

D’après les informations de la mairie, il ne reste plus que 3,8 millions d’habitants sur 22 millions encore sous confinement strict. Malgré tout, de nombreux internautes se montrent sceptiques face à ce chiffre et restent persuadés que bien d'autres personnes sont encore confinées. 

"Les autorités parlent-elles du Shanghai d'un univers parallèle ?", écrit un utilisateur du réseau social Weibo, parmi de nombreux posts commentant ces dernières annonces.

Néanmoins, dans certaines zones, les restrictions ont bien été assouplies. Tandis que les autorités avaient déjà dimanche annoncé une réouverture "par étape" des commerces, des médias chinois ont diffusé ce mardi des images d'une foule faisant la queue devant l'une des principales gares de Shanghai où les trains ont été remis en service. Certaines compagnies aériennes y ont-elles aussi repris leurs activités cette semaine.

Les habitants voulant quitter Shanghai ne peuvent toutefois pas le faire si facilement, puisqu’il leur faut une autorisation spéciale et de nombreux tests négatifs. La Chine compte en tout cas continuer sa stratégie "Zéro Covid" - dépistages massifs, quarantaines imposées aux personnes contaminées et possible recours au confinement - malgré toutes les difficultés engendrées, au niveau de l’économie ou du tourisme notamment.

D'autant plus que les autorités sanitaires ont annoncé lundi la détection d'un premier cas dû au sous-variant BA.2.12.1. Réputé particulièrement contagieux, répandu notamment aux États-Unis, il a été détecté sur un voyageur venu du Kenya. 


Kattalin Caubet

Tout
TF1 Info