La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde 2022 : au Qatar, être vacciné contre le Covid-19 ne sera pas obligatoire

La rédaction de TF1info
Publié le 29 septembre 2022 à 13h53
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le Qatar a présenté, jeudi 29 septembre, les conditions sanitaires requises pour rentrer dans le pays durant le Mondial.
Les supporters n'auront pas à être vaccinés contre le Covid.
Une fois sur place, ils devront en revanche respecter plusieurs obligations.

Pour aller au Qatar, être vacciné ne sera pas obligatoire. À moins de deux mois du coup d'envoi de la Coupe du monde, le 20 novembre, avec le match d'ouverture du Qatar contre l'Équateur, les autorités qataries ont présenté, jeudi 29 septembre, les conditions d'entrée sur son territoire pour les supporters étrangers. Les spectateurs, qui arriveront à Doha, n'auront aucune obligation d'être vacciné contre le Covid-19. Néanmoins, ils devront présenter un test négatif pour rentrer dans le pays.

À son aéroport de départ, tout visiteur âgé de six ans et plus devra présenter un résultat négatif de moins de 48 heures avant l'heure de départ pour un test PCR et de moins de 24 heures pour un test antigénique. Il ne sera pas nécessaire d'effectuer un nouveau test à l'arrivée. "Les personnes arrivant au Qatar ne sont pas tenues d'effectuer une quarantaine, quel que soit leur statut vaccinal ou leur pays d'origine", ont précisé le gouvernement local et le Comité suprême d'organisation. 

Une application de traçage à télécharger

Par ailleurs, une fois sur place, le port du masque sera obligatoire pour tous dans les transports publics et dans les établissements de santé. Les visiteurs de plus de 18 ans devront également télécharger l'application de traçage Ehteraz, requise pour pénétrer dans les lieux publics fermés. Des informations supplémentaires sur l'utilisation d'Ehteraz pendant le tournoi, notamment dans les stades, "seront communiquées en temps voulu", ont indiqué à l'AFP les organisateurs.

Lire aussi

Toute personne testée positive pendant le tournoi devra s'isoler pendant cinq jours, puis porter un masque pendant les cinq jours suivants. "Les soins de santé d'urgence seront fournis gratuitement dans les hôpitaux publics pour les titulaires de la carte Hayya", qui fait office de visa pour le petit État du Golfe et de billet pour assister aux matchs, ont-ils ajouté. À ce titre, l'ensemble des hôpitaux, centres médicaux, cliniques et pharmacies privés ou publics du pays seront ouverts aux visiteurs. 


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info