Relayées à l'occasion du couronnement de Charles III, des images montrent un jeune homme nu qui s'échappe par une fenêtre de Buckingham.
La séquence est accompagnée en ligne de messages portant des accusations contre le souverain.
Il s'agit d'une séquence datant de 2015, tournée pour faire la promotion d'une série télévisée.

Des opposants à la famille royale anglaise réclament des explications. Alors qu'au Royaume-Uni, tous les yeux étaient rivés samedi sur le couronnement de Charles III, des internautes ont relayé une étrange séquence, dont la réalisation laisse penser à une captation amateure avec un téléphone portable. Sur ces images, un jeune homme est filmé au loin en train de s'échapper, nu, par la fenêtre du palais de Buckingham. 

Visionnées plus de 400.000 fois, ces quelque 40 secondes sont accompagnées d'un message à l'attention du nouveau roi et de ses proches, accusés d'être de "sick Pedovores" (des "malades dévoreurs d'enfants"), pris "en flagrant délit". Sommés de se justifier, Charles est ainsi à demi-mot taxé de pédocriminalité. Méfiance toutefois : comme l'ont fait remarquer des internautes, cette vidéo n'est autre qu'un clip promotionnel pour une série télévisée, dévoilé il y a déjà plus de 8 ans.

Une série américaine tournée à Londres

Sur ces images, difficile de déterminer l'âge de l'homme dévêtu s'échappant par la fenêtre. Surtout, on constate ici qu'il s'agit ici d'une manipulation grossière, cherchant à profiter de l'écho considérable qu'a connu le couronnement de Charles III sur les réseaux sociaux. Des observateurs n'ont en effet pas tardé à souligner que cette scène curieuse, en apparence tournée par hasard, est en réalité totalement calculée. Et pour cause : il s'agit d'un "clip qui fait la promotion de la future série 'The Royals' diffusée sur la chaîne E!", soulignait à l'automne dernier le site Snopes. 

Un divertissement produit aux États-Unis et diffusé initialement au Canada, met en scène durant plusieurs saisons "une famille royale britannique fictive qui habite un monde de luxe et de tradition", aux prises avec des "intrigues et des rebondissements inattendus".

Cette séquence, lorsqu'elle a été mise en ligne la première fois en février 2015, a suscité de nombreuses interrogations outre-Manche, de nombreux observateurs s'interrogeant sur sa véracité. Un savant coup de com' pour l'équipe derrière la série, qui a entretenu le suspense avant d'expliquer qu'une telle scène ne s'étaient pas réellement produite à Buckingham. Le journal The Mirror, avant de connaître le fin mot de l'histoire, était allé jusqu'à solliciter un porte-parole de la famille royale britannique, qui avait refusé de commenter les images.

La séquence d'origine, mise en ligne par les équipes de la série, reste aujourd'hui accessible. Elles prouvent non seulement que ces images surprenantes n'ont aucun lien avec le récent couronnement de Charles III, tout en mettant en lumière leur caractère totalement fictionnel.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info