INTERNATIONAL - Le Sénat brésilien devrait ouvrir prochainement une enquête pour évaluer d'"éventuelles omissions" de l'administration du président Jair Bolsonaro dans sa gestion controversée de la pandémie.

Jair Bolsonaro bientôt devant la justice ? Après une demande de 32 des 81 sénateurs, un juge de la Cour suprême brésilienne a ordonné jeudi l'ouverture d'une commission d'enquête à l'encontre du chef d'État auriverde. Diligentée par le Sénat, elle sera chargée de faire la lumière sur la gestion de la crise épidémique par l'administration du président d'extrême droite et d'évaluer d'"éventuelles omissions". Le président de la chambre haute, initialement opposé, a finalement accepté de se plier aux exigences de la Cour suprême. 

Concrètement, selon le magistrat Luís Roberto Barroso, les investigations vont se concentrer sur les "actions et omissions du gouvernement fédéral (...), en particulier face à l'aggravation de la crise sanitaire dans l'Etat d'Amazonas, après le manque d'oxygène pour les patients hospitalisés". Pour rappel, des dizaines de personnes sont mortes de cette carence à Manaus, la capitale de l'Etat d'Amazonas, en janvier dernier.

Le Brésil a enregistré au moins 345.025 morts depuis le début de la pandémie, dont 4249 pour la seule journée du jeudi 8 avril. Pays présentant le deuxième bilan mondial le plus lourd derrière les États-Unis, le Brésil fait face à une nouvelle vague épidémique des plus violentes. Pourtant, l'exécutif refuse toujours toute mesure de confinement, notamment pour des raisons économiques. 


Maxence GEVIN avec AFP

Tout
TF1 Info