Covid-19 : le défi de la vaccination

États-Unis : l'obligation vaccinale dans des entreprises, voulue par Joe Biden, suspendue par la justice

Maxence GEVIN avec AFP
Publié le 6 novembre 2021 à 22h51
ILLUSTRATION

ILLUSTRATION

Source : Frederic J. BROWN / AFP

CONTRETEMPS - Une cour d'appel fédérale américaine a suspendu, samedi, l'obligation vaccinale pour les employés des entreprises de plus de 100 salariés. La mesure avait été récemment instaurée par l'administration Biden.

C'est un coup dur pour Joe Biden. L'obligation vaccinale pour les employés des entreprises de plus de 100 salariés, récemment mise en place par l'administration du président américain, a été suspendue samedi 6 novembre par la cour d'appel fédérale du Texas. Dans sa décision, la juridiction estime que les plaignants ont "donné des arguments laissant croire qu'il y a de sérieux problèmes constitutionnels et procéduraux" avec le texte gouvernemental. Ce dernier est donc mis en suspens, dans l'attente d'un examen par la juridiction sur le fond. 

Le gouverneur conservateur de cet État du Sud américain, qui a déjà interdit les obligations vaccinales sur son sol, s'est réjouit sur Twitter de cette prise de position. "Nous allons pouvoir contester en justice l'abus de pouvoir inconstitutionnel de Biden", a ainsi réagi Greg Abbott.

Carte blanche pour les entreprises

La mesure vise à obliger des dizaines de millions de salariés à être vaccinés contre le Covid-19 d'ici le 4 janvier, sous peine de devoir se soumettre à des tests très réguliers. Adoptée cette semaine par l'exécutif, elle laisse à l'employeur le soin de prendre les mesures qu'il juge adéquates, y compris disciplinaires, contre les réfractaires au vaccin et aux tests réguliers. Par ailleurs, les entreprises qui ne feraient pas appliquer cette nouvelle obligation s'exposent à une amende allant de 13.000 à 136.000 dollars. 

Lire aussi

Dès sa mise en œuvre, cette nouvelle règle a provoqué un tollé dans l'opposition républicaine, qui dénonce une "dictature". De manière générale, l'administration Biden peine à convaincre la population américaine de s'immuniser contre le Covid-19. Selon le site Ourworldindata, seulement 57% des habitants du pays ont complété leur schéma vaccinal. 


Maxence GEVIN avec AFP

Tout
TF1 Info