Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

JO de Tokyo : le relais de la flamme olympique a été lancé depuis Fukushima à huis clos

CQ avec AFP
Publié le 25 mars 2021 à 9h11
JO de Tokyo : le relais de la flamme olympique a été lancé depuis Fukushima à huis clos

Source : HANDOUT / TOKYO 2020 / AFP

OUVERTURE - Le relais des Jeux Olympiques de Tokyo a été lancé ce jeudi 25 mars à Fukushima, au Japon. Sans public, cet évènement symbolique précède des Jeux marqués par la pandémie.

La fameuse torche des Jeux Olympiques de Tokyo s’est enflammée ce jeudi 25 mars à Fukushima, en l’absence totale de spectateurs. Cet événement précède des Jeux, prévus à Tokyo cet été, retardés pour cause d’épidémie et pour le moins historiques. S'exprimant lors d'une cérémonie, la présidente de Tokyo-2020 Seiko Hashimoto a dit espérer que la flamme olympique serait "un rayon de lumière au bout de l'obscurité" et assuré que "cette petite flamme n'a jamais perdu espoir et a attendu ce jour comme un bourgeon de cerisier sur le point de fleurir". 

Si le public n'a pas pu participer à la cérémonie de départ de la torche, il pourra toutefois suivre son parcours à travers les 47 départements du Japon, mais masqué et sans applaudissements, avant de la voir arriver à Tokyo. 10.000 coureurs doivent participer pendant 121 jours à un événement ayant une saveur différente des autres éditions avec masques et gestes barrières au menu.

Même chose pour les Jeux qui doivent débuter le 23 juillet par la traditionnelle cérémonie d’ouverture au Stade national de Tokyo et qui seront soumis tout du long à un protocole sanitaire strict. Les spectateurs venus de l'étranger n'auront finalement pas le droit d'assister aux Jeux et il est probable que des limites soient imposées dans les stades pour le nombre de spectateurs vivant au Japon. C’est la première fois que des Jeux Olympiques ont été retardés d’un an à cause d’une épidémie et qu’ils seront dépourvus de public étranger.

Lire aussi

La flamme olympique était arrivée au Japon en mars 2020, quatre jours seulement avant la décision du report des Jeux à cause du Covid-19. Le relais de la flamme empruntera un chemin sinueux, allant d'abord vers le sud jusqu'aux îles d'Okinawa, avant de faire demi-tour vers la région septentrionale d'Hokkaido et de revenir enfin vers Tokyo. 


CQ avec AFP

Tout
TF1 Info