Les touristes vaccinés pourront voyager en Israël à partir du 1er novembre

J.V
Publié le 28 octobre 2021 à 6h11

Source : JT 20h Semaine

VOYAGES - Les touristes étrangers pourront fouler le territoire israélien à partir du 1er novembre à condition d'être complétement vaccinés et d'être testés négatif à leur arrivée sur place.

Israël va rouvrir ses portes aux touristes étrangers. Mercredi, le bureau de la presse gouvernementale a annoncé de nouvelles mesures en lien avec la pandémie de Covid-19. Parmi elles, se trouve la possibilité offerte aux voyageurs venant de "tous les pays" de fouler le territoire national sous conditions, à partir du 1er novembre prochain. Le processus d'entrée pour les Israéliens et les travailleurs a également été assoupli. 

Des tests PCR éxigés en plus d'un certificat de vaccination

Pour obtenir le droit de poser le pied en Israël, il sera demandé aux touristes de présenter un certificat de vaccination datant de moins de six mois. Mais ce n'est pas tout. Ils devront également passer par la case dépistage, en présentant un test PCR datant d'un maximum de 72 heures avant leur départ et passer un second test à leur arrivée. Si ce second test est négatif, leur quarantaine sera alors levée et ils seront libres de leurs mouvements sur le territoire. 

Sur place, Israël reconnaîtra les vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson, les chinois Sinovac et Sinopharm, ainsi que le russe Sputnik V à partir du 15 novembre. Cette ouverture des frontières s'inscrit au cœur d'une campagne de vaccination en faveur des doses de rappel en Israël, alors même que 5,7 millions d'Israéliens, dont plus de 80% des adultes, ont reçu deux doses de vaccin Pfizer, et 3,9 millions la troisième dose.


J.V

Tout
TF1 Info