Covid-19 : face aux records de mortalité en Russie, Vladimir Poutine décrète une semaine chômée

La rédaction de LCI
Publié le 20 octobre 2021 à 15h51
Des agents de la ville de Moscou désinfectent la gare de Leningrad, le 19 octobre 2021

Des agents de la ville de Moscou désinfectent la gare de Leningrad, le 19 octobre 2021

Source : KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP

ÉPIDÉMIE - Frappée de plein fouet par une quatrième vague de Covid-19, la Russie va prendre de nouvelles mesures pour tenter d'endiguer la propagation du virus. Le président Vladimir Poutine a décrété une semaine de congés payés pour l'ensemble de la population du 30 octobre au 7 novembre.

Confrontée à près de 33.000 contaminations chaque jour et des décès qui battent des records en ce mois d'octobre, la Russie se prépare à de nouvelles restrictions. Ce mercredi 20 octobre, alors que 1028 nouvelles personnes sont mortes des suites du Covid en 24 heures, un nouveau record pour le deuxième jour consécutif, Vladimir Poutine a décrété une semaine de congés payés pour l'ensemble de la population afin de contenir l'épidémie.

"S'il vous plait, soyez responsables"

"Bien entendu, je soutiens la proposition de déclarer la période du 30 octobre au 7 novembre comme chômée", a avancé le président russe à la télévision, exhortant les citoyens à se faire vacciner : "S'il vous plait, soyez responsables." Il faut dire que la couverture vaccinale reste particulièrement faible au sein de la population, qui se montre réticente à se protéger contre la maladie via le vaccin national Spoutnik V. 

Selon des sondages indépendants, plus de la moitié des Russes ne comptent pas se faire vacciner du tout. Au 15 octobre, 34,3% des Russes avaient reçu au moins une dose de vaccin et 31,3% les doses suffisantes, d'après le site Our world in data, qui s'appuie sur les chiffres officiels des autorités. 

Lire aussi

Jusqu'ici, les régions avaient le pouvoir de décider des mesures sanitaires à prendre. Mardi 19 octobre, le maire de Moscou a par exemple annoncé des "mesures urgentes" pour protéger les populations les plus vulnérables et ordonné la vaccination obligatoire de 80% des employés des services publics, contre 60% actuellement. Un confinement de tous les plus de 60 ans non vaccinés a également été décrété par les autorités municipales, du 25 octobre au 25 février, ainsi qu'un recours au télétravail pour au moins 30% des salariés des entreprises. 

Covid-19 : la Russie face à des records de mortalitéSource : JT 13h WE
JT Perso

De son côté, la ville de Saint-Pétersbourg va instaurer le pass sanitaire à l'entrée des événements sportifs et culturels de plus de 40 personnes dès le 1er novembre et à l'entrée des restaurants et magasins à compter du 1er décembre.


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info