Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : l'Italie va imposer un pass sanitaire dès le 6 août dans de nombreux lieux fermés

Maxence GEVIN avec AFP
Publié le 22 juillet 2021 à 22h53
Mario Draghi a annoncé la mise en place d'un pass sanitaire en Italie.

Mario Draghi a annoncé la mise en place d'un pass sanitaire en Italie.

Source : Alberto PIZZOLI / AFP

CHEZ NOS VOISINS - Le gouvernement italien a décidé de la mise en œuvre d'un pass sanitaire obligatoire pour accéder aux lieux fermés dans le pays.

L'Italie hausse le ton face à la reprise épidémique. Face à la menace du variant Delta, l'Italie va prochainement introduire un pass sanitaire obligatoire pour accéder à la majorité des lieux publics fermés. "Le variant Delta est menaçant, car il se diffuse plus vite que les autres variants", a mis en garde le Premier ministre Mario Draghi lors d'une conférence de presse ce jeudi. "Le pass sanitaire est un instrument pour permettre aux Italiens de continuer leurs activités avec la garantie de ne pas se retrouver parmi des personnes contagieuses", a-t-il ajouté. "J'invite tous les Italiens à se faire vacciner, et à le faire tout de suite", martèle le chef du gouvernement transalpin.

Ce mécanisme - qui entrera en vigueur le 6 août prochain - sera alors requis pour entrer dans les piscines, les salles de sport, les musées, les bars et restaurants, les cinémas et les théâtres ainsi que les salles de jeux. Il sera également exigé pour les événements sportifs, les concerts, les spectacles, les foires et les congrès. 

Une seule dose suffit

Pour bénéficier de ce "green pass", une personne devra avoir obtenu un test négatif dans les 48 heures précédentes, avoir déjà contracté le virus, avoir reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Sur ce dernier point, le pass sanitaire est réservé aux personnes ayant complété leur schéma vaccinal en France. 

Lire aussi

L'Italie enregistre actuellement chaque jour quelques milliers de nouveaux cas et peu de morts, mais la tendance de fond est à la hausse. Jeudi, 5.057 cas de Covid-19 ont ainsi été enregistrés, alors que le pays n'avait pas dépassé la barre des 5.000 nouvelles contaminations en 24 heures depuis le 21 mai. Selon les dernières données des autorités sanitaires, près de 46% de la population italienne a complété son schéma vaccinal. 


Maxence GEVIN avec AFP

Tout
TF1 Info