Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : la Suède se résout à instaurer un pass vaccinal

La rédaction LCI avec AFP
Publié le 17 novembre 2021 à 17h26
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

RESTRICTIONS - Le 1er décembre prochain, la Suède mettra en place son premier pass vaccinal face au bond du nombre de cas en Europe.

Face l'explosion des contaminations au Covid-19 partout en Europe, la Suède est contrainte, elle aussi, de se plier aux restrictions. Le pays nordique va instaurer à partir du 1er décembre et pour la première fois un pass vaccinal pour les évènements intérieurs de plus de 100 personnes, a annoncé le gouvernement mercredi.

Le pays qui avait décidé à compter du 1er novembre de ne plus tester les personnes totalement vaccinées contre le Covid-19, même en cas de symptômes, a également décidé de revenir sur cette décision critiquée.

"Le pays n'est pas isolé du reste du monde"

La Suède enregistre pourtant une moyenne de 800 nouveaux cas quotidien, avec 12 nouveaux morts du coronavirus depuis le début de la semaine, un chiffre bien loin de ses voisins européens. Néanmoins, le pays "n'est pas isolé du reste du monde", a nuancé la ministre de la Santé Lena Hallengren lors d'une conférence de presse.

Covid-19 : l'Europe renoue avec les restrictionsSource : JT 13h WE
JT Perso

Comment va s'appliquer ce nouveau pass ? La présentation d'un certificat de vaccination, qui avait été recommandée un peu plus tôt par l'autorité de santé publique, exclut les plus jeunes - le gouvernement doit encore choisir entre un seuil de 16 ou 18 ans.

Son application n'est pas obligatoire, a expliqué le gouvernement. Mais l'organisateur d'un évènement de plus de 100 personnes qui ne l'appliquerait pas serait alors frappé par d'autres mesures plus strictes. Les restaurants et bars sont pour l'heure exemptés.

Lire aussi

68% de la population vaccinée

La Suède s'était distinguée dans la crise du coronavirus par l'absence de confinement et une stratégie reposant sur des recommandations plutôt que des mesures coercitives, avec un recours très restreint aux masques de protection dans l'espace public.

Fin septembre, le pays avait même levé la quasi totalité de ses restrictions anti-Covid, notamment grâce à l'avancée de son programme de vaccination et de la bonne situation épidémique.

À ce jour, plus de 68% de sa population est entièrement vaccinée, selon les données de Our World in Data. Et selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le pays enregistre l'un des taux d'incidence les plus bas d'Europe, avec 85,8 cas pour 100.000 habitants, loin derrière ses voisins norvégiens ou danois qui enregistrent aujourd'hui une flambée des cas après avoir levée la plupart de leurs mesures sanitaires.


La rédaction LCI avec AFP

Tout
TF1 Info