Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : le Brésil lance enfin sa campagne de vaccination

La rédaction de LCI
Publié le 19 janvier 2021 à 10h06
JT Perso

Source : JT 20h WE

SANTÉ - Le gouvernement brésilien a lancé, lundi 18 janvier, la campagne nationale de vaccination. Dans le deuxième pays le plus endeuillé au monde, ce début est considéré très tardif.

Les Brésiliens auront dû attendre plusieurs longues semaines avant que la campagne nationale de vaccination ne soit enfin lancée. Les premières vaccinations ont eu lieu, lundi 18 janvier, à Rio de Janeiro, devant la statue du Christ Rédempteur. 

Ce sont une infirmière et une ancienne sans-domicile fixe de 80 ans qui ont été les premières à recevoir une dose du vaccin. L’État de Rio est celui qui compte le plus fort taux de mortalité avec 151 décès pour 100.000 habitants. Il a été précédé par les États de Brasília et de Sao Paulo.

Des vaccins chinois et britannique autorisés

Cette campagne démarre plusieurs semaines après celles lancées dans les autres foyers épidémiques, comme les Etats-Unis ou l’Europe. Un début considéré comme très tardif dans ce pays qui compte 210.000 morts du Covid-19, soit le deuxième bilan mondial le plus important.

Il a fallu attendre l’autorisation en urgence, par le régulateur brésilien Anvisa, de deux premiers vaccins pour lancer la campagne : le Chinois CoronaVac et le Britannique d'Oxford/AstraZeneca. Pour le moment, le pays de 212 millions d’habitants est doté de 6 millions de doses des vaccins.

Le gouvernement brésilien a tenté de négocier l'importation depuis l'Inde de deux millions de doses du vaccin d'Oxford/AstraZeneca, censés arriver le week-end dernier. Mais l’Inde, qui vient de lancer sa propre campagne, samedi 16 janvier, n’a pas encore donné suite.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info