Covid-19 : la propagation fulgurante du variant Omicron

En Israël, une 4e dose sera bientôt administrée pour les plus de 60 ans et les soignants

La rédaction de LCI
Publié le 21 décembre 2021 à 23h05, mis à jour le 21 décembre 2021 à 23h12
JT Perso

Source : JT 20h WE

RAPPEL - Le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé mardi, après consultation d'un groupe d'experts, que tous les Israéliens de plus de 60 ans et le personnel soignant auraient droit à une quatrième dose de vaccin contre le Covid-19.

La déclaration a été diffusée mardi à l'issue d'une réunion du Conseil des ministres israéliens à propos de la pandémie, sur fond d'inquiétudes croissantes à cause de la propagation à une vitesse folle du variant Omicron. "Les citoyens d'Israël ont été les premiers au monde à recevoir la troisième dose de vaccin contre le Covid-19 et nous continuons d'être à l'avant-garde avec la quatrième dose", a annoncé dans un communiqué, le Premier ministre Naftali Bennett, après consultation d'un groupe d'experts, appelant ceux qui remplissent ces critères à "aller se faire vacciner".

"Une excellente nouvelle"

La décision du Comité d'experts sur la pandémie d'approuver la quatrième dose est "une excellente nouvelle qui nous aidera à passer à travers la vague d'Omicron qui submerge le monde", selon le Premier ministre.

Les personnes immunodéprimées pourront également recevoir la quatrième dose, qui peut leur être administrée, ainsi qu'aux personnes de plus de 60 ans et aux équipes médicales, au moins quatre mois après la troisième injection, a précisé le ministère de la Santé dans un communiqué.

Lire aussi

Le bureau de Naftali Bennett a ajouté que le Premier ministre avait ordonné au ministère de la Santé et aux caisses d'assurance-maladie, qui gèrent les vaccinations, de préparer la campagne d'injection de la quatrième dose.


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info