Covid-19 : la vie avec le virus

Covid-19 : la Chine enregistre son premier mort depuis mai

CQ avec AFP
Publié le 20 novembre 2022 à 10h54
JT Perso

Source : JT 13h WE

Un homme de 87 ans est mort des suites du virus à Pékin, dimanche 20 novembre.
Le premier décès du Covid depuis mai dans le pays, qui continue à imposer des mesures ultrastrictes.

La Chine déplore ce dimanche 20 novembre son premier décès lié au Covid depuis le mois de mai, après la mort d’un homme de 87 ans vivant à Pékin. Il souffrait d'une forme bénigne du virus, mais son état a empiré après une infection bactérienne, selon la télévision publique CCTV. La capitale subit un rebond de l’épidémie et voit ses établissements et commerces fermés tour à tour. 

621 nouveaux malades ont été diagnostiqués entre samedi et dimanche dans la ville, sur plus de 24.000 cas positifs au total dans le pays. Mais à cette heure, la grande province manufacturière du Guangdong, dans le sud de la Chine, est de loin la plus touchée, avec plus de 8000 cas positifs recensés à Canton. 

Des commerces fermés, le télétravail de retour

À Pékin, qui concentre plus de 21 millions d’habitants, des centres commerciaux ont annoncé dimanche leur fermeture, tandis que d'autres ont réduit leurs horaires d'ouverture ou interdit les services à table dans leurs restaurants. Le retour au télétravail a été décidé dans plusieurs entreprises du quartier d’affaires de la ville et des parcs et des salles de sport ont fermé. 

Lire aussi

La Chine enregistre donc son premier décès officiel depuis six mois mais poursuit toujours sa politique drastique du zéro covid, qui consiste à réduire à néant le nombre de cas en imposant des confinements par quartier, par ville, et en testant quotidiennement pour réduire les chaines de contamination. Après l’abandon des autres pays ayant opté pour le zéro covid, la Chine est la dernière économie mondiale à mener cette politique sanitaire. 


CQ avec AFP

Tout
TF1 Info