Une Américaine devient millionnaire en se faisant vacciner contre le Covid

CQ
Publié le 28 mai 2021 à 11h09
Un centre de vaccination à Seattle, aux États-Unis
Un centre de vaccination à Seattle, aux États-Unis - Source : DAVID RYDER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

CAMPAGNE - La loterie Vax-a-Million de l'État de l'Ohio, aux États-Unis, a permis à Abbigail Bugenske de remporter un million de dollars pour s'être fait vacciner contre le Covid. De nombreux programmes d'incitation à la vaccination ont été mis en place à travers le pays.

Recevoir un vaccin contre le Covid contre rémunération, le principe parait peu réaliste en France. C'est pourtant ce qu'ont mis en place des États américains pour convaincre les plus réticents à la vaccination. À l'instar de la loterie lancée dans l'Ohio, ayant fait remporter la somme d'un million de dollars, l'équivalent de 800.000 euros, à une jeune Américaine vaccinée. "Je pensais que c'était une farce", a d'ailleurs confié Abbigail Bugenske, 22 ans, au Washington Post jeudi 27 mai, n'en croyant toujours pas ses yeux. La jeune femme de 22 ans, fraichement diplômée, a même été félicitée par Joe Biden, en visite à Cleveland. "L'Ohio a un nouveau millionnaire !", s'est alors exclamé le président.

Un rajeunissement du profil des vaccinés

Aux côtés de l'heureuse élue, un deuxième gagnant a été désigné en direct à la télévision américaine : Joseph Costello bénéficiera d'une bourse universitaire pour ses années d'études passées dans l'Ohio. L'adolescent s'est dit "très excité" entouré de ses parents, lors d'une conférence de presse jeudi matin. Plus de 100.000 Américains de 12 à 17 ans avaient postulé à cette précieuse bourse - dont les montants sont souvent exorbitants aux États-Unis - et plus de 2,7 millions de personnes avait cherché à remporter le chèque d'un million de dollars. 

L'Ohio a donc lancé cette initiative pour inciter à se protéger contre le virus mais aussi et surtout pour rajeunir le profil des vaccinés. Et cela semble avoir porté ses fruits puisque le nombre de personnes de plus de 16 ans ayant reçu leur première dose de vaccin a augmenté de 33% dans la semaine ayant suivi l'annonce, rapporte Associated Press. "C'était tellement important pour notre avenir en tant qu'État, notre avenir immédiat et notre avenir à long terme. Avoir plus de personnes vaccinées nous permet vraiment de revenir à la normale", s'est réjoui le gouverneur républicain Mike DeWine, à l'origine de la loterie. 

De la Californie en passant par les enseignes Krispy Kreme, de vastes campagnes de promotion de la vaccination ont été déployées dans le pays. Ainsi, il n'est pas rare de se voir offrir un donut par jour pendant un an après une dose de vaccin, selon l'engagement pris par la chaine de restauration. Des initiatives qui devraient perdurer : si la moitié des adultes sont actuellement primo-vaccinés dans le pays, la campagne de vaccination s'essouffle quelque peu depuis la mi-mai. Comme le constate le New York Times, la moyenne quotidienne des doses de vaccin contre le Covid-19 administrées à travers les États-Unis est tombée à cette période sous la barre des deux millions. Une première depuis le mois de mars.


CQ

Tout
TF1 Info