Verif'

Crise démographique : la Chine va-t-elle perdre près de la moitié de sa population en âge de travailler d'ici 2050 ?

Publié le 17 janvier 2024 à 19h37

Source : JT 20h Semaine

La Chine voit son nombre d'habitants diminuer depuis deux ans. Une tendance amenée à se poursuivre.
D'aucuns y voient un bouleversement, avec la perte d'un tiers, voire de la moitié de sa population en âge de travailler à l'horizon 2050.
Si l'on s'attend à une baisse de 200 millions de personnes dans la tranche d'âge 15-64 ans, les proportions ne sont pas aussi importantes qu'évoquées.

Longtemps surnommée "l'usine du monde", la Chine va-t-elle perdre une bonne part de sa force de travail en raison d'une crise démographique ? Les derniers chiffres de la natalité sont éloquents : selon le Bureau national des statistiques de Pékin, la population chinoise a diminué en 2022, le pays perdant quelque 2 millions d'habitants (la population s'établit désormais à 1,409 milliard de personnes). Les décès, ces dernières années, ne sont plus compensés par les naissances, une tendance de fond qui pourrait induire des changements majeurs au sein de l'Empire du milieu. En réaction à ces chiffres officiels, un internaute explique que "la Chine va perdre entre 1/3 et la 1/2 de sa population en âge de travailler d’ici 2050", ce qui l'obligerait à revoir de manière conséquente l'organisation de son économie.

La Chine, géant démographique aux pieds d'argile

Les spécialistes de la Chine observent depuis plusieurs années les évolutions démographiques du pays et s'accordent pour prédire une réduction assez nette de sa population à l'avenir. Démographe et sinologue, Isabelle Attané évoquait ainsi ces évolutions en 2021 auprès de Slate. Selon cette spécialiste de l'Institut national d'études démographique (Ined) "ce qui inquiète le plus le régime chinois, c'est la réduction de la main-d'œuvre" dans les décennies qui viennent. "D'ici à 2050", poursuivait-elle, "la Chine va perdre plus de 200 millions de personnes en âge de travailler." De quoi "mettre à mal" son économie, qui a prospéré grâce aux produits manufacturés produits sur son sol et exportés à travers le monde.

Pour vérifier les ordres de grandeur évoqués des derniers jours (la réduction d'un tiers, voire de la moitié de la population en âge de travailler), il est intéressant de se tourner vers les données des Nations unies. Ces projections, auxquelles se réfèrent des experts comme Isabelle Attané, tablent sur une baisse continue de la population chinoise jusqu'en 2100, ce dont témoigne le graphique qui suit.

Certains scénarios prévoient une baisse de la population extrêmement marquée. En 2100, la Chine pourrait ne compter que 500 millions d'habitants.
Certains scénarios prévoient une baisse de la population extrêmement marquée. En 2100, la Chine pourrait ne compter que 500 millions d'habitants. - ONU

Comme toujours lorsque l'on se penche sur des projections, des intervalles de confiance sont proposés. Plusieurs scénarios, représentés ici par des courbes pointillées rouges, montrent la variabilité des chiffres attendus. La ligne rouge continue, pour sa part, constitue une médiane des estimations. Quid de la population "en âge de travailler", que l'on définit généralement comme celle entre 15 et 64 ans ? À partir des deux graphiques qui suivent, il est possible d'effectuer des calculs. 

Dans tous les scénarios, les individus en âge de travailler diminuent massivement en nombre.
Dans tous les scénarios, les individus en âge de travailler diminuent massivement en nombre. - ONU

On constate que la Chine compte à l'heure actuelle environ 985 millions d'habitants en âge de travailler (la tranche 15-64 ans). En 2050, les projections tablent sur 747 à 797 millions, avec une médiane à 773 millions. La réduction serait ainsi proche des 200 millions d'individus, comme l'explique la démographe Isabelle Attané. 

En revanche, cette forte réduction n'est pas aussi conséquente que celle décrite sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Pour que la Chine perde entre un tiers et la moitié de sa population en âge de travailler, il faudrait que le nombre d'individus de 15 à 64 ans diminue encore plus fortement qu'attendu (avec une baisse comprise entre 328 et 494 millions de personnes). Les projections, à l'heure qu'il est, ne se révèlent pas aussi marquées. Elles sont de l'ordre de -21%.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur X : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info