Crise syrienne en 2015 : l'ONU distingue Angela Merkel pour l'accueil de près d'un million de réfugiés

V.M avec AFP
Publié le 4 octobre 2022 à 12h24
JT Perso

Source : JT 20h WE

Angela Merkel a reçu mardi le prix Nansen du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.
L'ancienne chancelière allemande est ainsi récompensée pour l'accueil de près d'un million de réfugiés dans son pays durant la crise en Syrie.

Elle avait choisi et assumé, souvent contre vents et marées, d'accueillir près d'un million de réfugiés en Allemagne durant la crise syrienne de 2015. Pour cette décision prise à l'époque, l'ancienne chancelière Angela Merkel a reçu mardi le prix Nansen du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). 

"En aidant plus d'un million de réfugiés à survivre et à se reconstruire, Angela Merkel a montré un grand courage moral et politique", a déclaré le chef du HCR, Filippo Grandi, dans un communiqué. 

Lire aussi

Plus de 60 lauréats depuis 1954

Au total, près de 1,6 million de demandeurs d'asile ont été accueillis en Allemagne depuis l'été 2015, essentiellement venus de Syrie, d'Afghanistan, d'Iran, d'Irak et d'Erythrée, avec notamment 746.000 demandes en 2016. À l'époque, la question de l'accueil et de la répartition de ces réfugiés avait fortement divisé les pays membres de l'Union européenne. En France, près de 25.000 demandes provenant de réfugiés de nationalité syrienne avaient été traitées entre 2014 et 2020, selon des données fournies par Eurostat, contre plus de 633.000 en Allemagne. 

Depuis sa création en 1954, "la distinction Nansen du HCR pour a été décernée à plus de 60 lauréats issus de différents pays du monde entier", selon le site des Nations unies. Depuis 1979, les lauréats reçoivent un prix "qui s’élève actuellement à 150.000 dollars, financé par les gouvernements de la Norvège et de la Suisse", précise la même source. L'an dernier, c'est une ONG yéménite qui avait été récompensée. 


V.M avec AFP

Tout
TF1 Info