Cyberattaque : un logiciel malveillant russe découvert dans un ordinateur américain

La rédaction de LCI
Publié le 31 décembre 2016 à 14h08
Cyberattaque : un logiciel malveillant russe découvert dans un ordinateur américain

Source : SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

ESPION - Au lendemain de la passe d’armes diplomatique entre les Etats-Unis et la Russie, une entreprise américaine a fait savoir qu’un logiciel malveillant avait été découvert dans un de ses ordinateurs. Les autorités ont été alertées.

Nouvel élément dans la "guerre" que se mènent les Etats-Unis et la Russie ces derniers jours. Un programme malveillant associé à l'opération de piratage informatique russe, surnommée Grizzly Steppe par l'administration Obama, a été détecté dans un ordinateur portable lié à une compagnie d'électricité de l'Etat du Vermont. Celui-ci n'était cependant pas connecté au réseau électrique, a fait savoir l'entreprise Burlington Electric Department (BED).

Lire aussi

"Nous avons pris aussitôt des mesures pour isoler l'ordinateur portable et avons alerté les autorités fédérales au sujet de la découverte", a dit l’entreprise BED, compagnie qui distribue l'électricité à Burlington dans le Vermont. "Notre équipe coopère avec les autorités fédérales pour remonter la piste de ce programme malveillant et empêcher toute autre tentative visant à s'introduire dans les ordinateurs du réseau électrique. Nous avons informé les autorités de l'Etat et coopérerons pleinement à l'enquête", a-t-elle ajouté.

Un seul cas connu

Le département américain de la Sécurité intérieure avait informé les compagnies d'électricité, jeudi 29 décembre, de l'existence du programme malveillant utilisé dans Grizzly Steppe. "Nous avons rapidement passé au crible l'ensemble des ordinateurs de notre système. Nous avons détecté le programme malveillant dans un seul ordinateur portable de Burlington Electric Department, non relié à la grille électrique de notre société", a indiqué la BED.

Jeudi, le président Barack Obama avait ordonné l'expulsion de 35 Russes soupçonnés d'espionnage et avait imposé des sanctions contre deux agences de renseignement russes pour leur implication dans la cyberattaque qui a visé certaines formations politiques durant l'élection présidentielle américaine.

Lire aussi
JT 20H – Relations russo-américaines : Vladimir Poutine appelle à l’apaisementSource : JT 20h WE
Cette vidéo n'est plus disponible

La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info