Daech confirme la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi et annonce un nouveau "calife"

La rédaction de LCI
Publié le 31 octobre 2019 à 16h32, mis à jour le 31 octobre 2019 à 17h24
JT Perso

Source : TF1 Info

TERRORISME - Le groupe terroriste a diffusé ce jeudi un document sonore dans lequel il confirme la mort de son chef, Abou Bakr al-Baghdadi. Un nouveau "calife" a d'ores et déjà été nommé à sa place, assure Daech.

Daech organise la succession de son "calife". Dans un document audio rendu public jeudi 31 octobre, un nouveau porte-parole du groupe terroriste, Abou Hamza al-Mouhajir Al-Qourachi, a reconnu la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi, ainsi que celle de l'ancien porte-parole du groupe. Le nom du nouveau "calife" a également été révélé : Abou Ibrahim al-Hachemi al-Qourachi.

"Ô musulmans, Ô moujahidines, soldats de l'EI (...), nous pleurons le commandeur des croyants Abou Bakr al-Baghdadi", a indiqué l'EI dans un message audio posté sur l'application Telegram. Dans son enregistrement d'une durée de sept minutes, l'organisation djihadiste a appelé à venger la mort de son chef, en menaçant spécifiquement les Etats-Unis de représailles. "Ne te réjouis pas Amérique", est-il dit. "Il est venu celui qui te fera oublier les horreurs" d'Abou Bakr al-Baghdadi et "les coupes amères (...) dont le goût te paraitra doux", a ajouté l'EI, en référence au nouveau "calife".

Lire aussi

Ce communiqué intervient quatre jours après la conférence de presse de Donald Trump, au cours de laquelle le président avait annoncé la mort du chef de l'EI. Il avait livré un récit détaillé du raid au cours duquel Baghdadi avait été acculé par les forces américaines puis s'était fait sauter avec sa ceinture d'explosifs.

Le corps du chef de l'EI a été immergé en mer, a déclaré un responsable du Pentagone, une sépulture maritime choisie pour éviter qu'une éventuelle tombe ne devienne un lieu de pèlerinage.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info