Danemark : Peter Madsen nie avoir tué et découpé la journaliste suédoise Kim Wall

La rédaction de LCI
Publié le 25 août 2017 à 12h09
Danemark : Peter Madsen nie avoir tué et découpé la journaliste suédoise Kim Wall

Source : AFP

INTERROGATOIRE- Après une nouvelle audition devant les enquêteurs, le constructeur du sous-marin le Nautilus, Peter Madsen, a nié avoir tué et mutilé le corps de la journaliste suédoise Kim Wall. Son tronc a été découvert dans une baie non loin de Copenhague, lesté par un morceau de métal.

Peter Madsen nie avoir tué et découpé la victime. C'est ce qu'a annoncé ce vendredi la police danoise qui enquête sur la mort de la journaliste suédoise Kim Wall. "Le suspect nie l'homicide et l'atteinte à l'intégrité d'un cadavre", a déclaré la police dans un communiqué après un nouvel interrogatoire du suspect. 

Le tronc de la jeune femme de 30 ans avait été découvert lundi dans une baie non loin de Copenhague, lesté par un morceau de métal. La tête et les membres auraient été délibéremment sectionnés. Kim Wall réalisait un reportage sur le Danois Peter Madsen, constructeur du plus gros sous-marin artisanal du monde, lorsqu'elle a disparu le 10 août dernier. Elle avait embarqué à bord du submersible et n'en est jamais revenue. 

Danemark : un cadavre découvert, le mystère du Nautilus toujours pas résoluSource : JT 20h Semaine
Cette vidéo n'est plus disponible
Lire aussi

Après avoir initialement prétendu l'avoir débarquée vivante près de la capitale danoise, Peter Madsen avait fini par expliquer que la journaliste était morte dans un accident survenu sur son sous-marin et qu'il avait jeté son corps à la mer. Mais la découverte du tronc de la jeune femme met à mal cette version à laquelle il semble s'accrocher. 

Jeudi, le parquet avait annoncé son intention de demander la requalification en "meurtre" des poursuites engagées contre le Danois de 46 ans. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info