Fin de "party" pour Boris Johnson

Démission de Boris Johnson de la tête du parti conservateur : comment le Premier ministre est-il désigné au Royaume-Uni ?

Idèr Nabili
Publié le 7 juillet 2022 à 11h23
JT Perso

Source : TF1 Info

Chef du gouvernement britannique depuis 2019, Boris Johnson va démissionner ce jeudi de la tête du parti conservateur.
Au Royaume-Uni, le chef du parti majoritaire à la Chambre des communes est chargé de diriger le gouvernement.
Boris Johnson devra ensuite quitter son poste de Premier ministre dans les prochains mois. Explications.

Boris Johnson sur le départ. Fragilisé par la démission de plus d'une cinquantaine de membres de son gouvernement, le Premier ministre britannique doit s'adresser à ses concitoyens ce jeudi. Selon les médias au Royaume-Uni, Boris Johnson s'est résigné à quitter la tête du parti conservateur. Il devrait ensuite quitter Downing Street dans les prochains mois.

En effet, outre-Manche, la désignation du chef du gouvernement est bien différente de la France, où le président de la République nomme son ou sa Première ministre, à sa guise. Au Royaume-Uni, occuper ce poste nécessite d'avoir auparavant été nommé chef du parti politique majoritaire à la Chambre des communes.

Des élections législatives en 2024

C'est ainsi qu'en juillet 2019, Boris Johnson a succédé à Theresa May. Face aux difficultés à mettre en œuvre le Brexit, elle avait été poussée vers la sortie. Le parti conservateur, majoritaire à la Chambre des communes, a alors dû se trouver un nouveau chef. Les membres du parti ont départagé Boris Johnson et Jeremy Hunt, bataille largement remportée dans les urnes par l'ancien maire de Londres. Comme le veut la coutume, la reine Elizabeth II l'a nommée Premier ministre, après que Theresa May lui a présenté sa démission.

Une situation similaire devrait désormais se présenter. Après la démission de Boris Johnson ce jeudi, les membres du parti conservateur vont devoir élire un nouveau chef, d'ici à cet automne, selon les médias britanniques. L'élu succèdera alors au Premier ministre sortant, et sera chargé par la reine de former un nouveau gouvernement.

Lire aussi

Les électeurs peuvent toutefois influer sur la nomination du chef du gouvernement. Comme en France, ils renouvellent la Chambre des communes lors des élections législatives. Les prochaines doivent avoir lieu en 2024, et les députés sont élus pour cinq ans.


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info