Relayées sur les réseaux sociaux, des images montrent des dromadaires emportés par des torrents d'eau dans le désert.
Une séquence très commentée, qui se serait déroulée en Arabie Saoudite.
Il s'agit d'une vidéo authentique, tournée dans une région du pays sujette aux inondations, mais la scène remonte à l'automne 2023.

Des dromadaires, un désert, un message nous indiquant que la scène se déroule en Arabie Saoudite... Jusque-là, rien de très surprenant. À un détail (majeur) près : les animaux ici filmés se trouvent dans une zone inondée, certains d'entre eux étant emportés par de forts courants qui dévalent une vallée. Ces images surprenantes, relayées sur X et cumulant plus d'un million de visionnages, ont de quoi surprendre. Dans l'imaginaire collectif, l'Arabie Saoudite fait en effet figure de pays aride, en grande partie désertique. 

Les animaux, surpris par les eaux, ne peuvent s'échapper. Sur cette vidéo, plusieurs sont même emportés par les flots.
Les animaux, surpris par les eaux, ne peuvent s'échapper. Sur cette vidéo, plusieurs sont même emportés par les flots. - Capture écran X

Une région où des inondations peuvent survenir

En quelques clics et par le biais de recherches d'images inversées, il est possible de retrouver d'anciennes occurrences de cette vidéo. Des publications TikTok datant de plusieurs mois confirment qu'il ne s'agit pas ici d'une vidéo récente. Dans les médias des pays du Golfe, on retrouve des indices qui nous permettent de remonter jusqu'aux événements ici filmés. Un article du site Gulf News évoquait en effet en octobre 2023 le sort d'un dromadaire "essayant de nager dans une zone inondée". Une autre vidéo, similaire mais pas identique à celle que l'on voit circuler ces jours-ci, illustre l'article.

À plusieurs reprises, est mentionnée la région de Tabuk, dans le nord-ouest de l'Arabie Saoudite. Une zone qui a précisément été touchée par de fortes pluies à la fin octobre 2023, comme l'a souligné le ministère saoudien de l'Environnement. "De nombreuses vallées et massifs ont été inondés", ont rapporté des médias à l'époque, évoquant la mobilisation des autorités et les mises en garde adressées aux populations locales. 

Dans des zones arides, il n'est pas surprenant que de fortes pluies causent ce type d'inondations. L'eau, n'ayant pas le temps de s'infiltrer dans le sol, forme des torrents aussi soudains que puissants. Un phénomène qui se produit à intervalles réguliers en Arabie Saoudite, et dans la région de Tabuk en particulier, comme en témoigne une vidéo relayée en 2021 par le Washington Post.

Outre des inondations, le pays du Golfe est aussi touché par des chutes de neige occasionnelles, qui recouvrent de temps à autre le sable du désert. Un phénomène surprenant, qui nous rappelle que certaines régions saoudiennes sont montagneuses, avec des sommets qui dépassent les 2000 mètres. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur X : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info