Frappes américaines en Syrie

Des responsables de l'organisation État islamique tués en Syrie par l'armée américaine

CQ avec AFP
Publié le 7 octobre 2022 à 9h36
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Plusieurs membres de Daech ont été tués par les forces américaines entre mercredi 5 et jeudi 6 octobre.
Une opération inédite dans une zone contrôlée par le régime, depuis le début de la guerre en Syrie.

Les forces américaines ont tué plusieurs responsables du groupe djihadiste État islamique (EI) en Syrie au cours d'une opération héliportée et d'une frappe aérienne entre mercredi 5 et jeudi 6 octobre, a indiqué le commandement américain. Une opération menée ciblant le djihadiste Rakan Wahid al-Shamri et menée dans le nord-est de la Syrie, dans une enclave tenue par des forces supplétives du régime syrien. C'est la première fois, depuis 2011 et le début de la guerre en Syrie, que les troupes américaines mènent une opération de cette envergure dans une zone contrôlée par le régime de Bachar al-Assad, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. 

Lire aussi

Deux autres responsables de Daech ont été tués dans une frappe aérienne dans le nord du pays, qui a permis cette fois d'éliminer "à la fois Abou Hashum al-Umawi (...) et un autre haut responsable de l'EI", sans toucher de civils, selon le commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom). Des centaines de soldats américains sont déployés dans le nord-est de la Syrie, dans le cadre d'une coalition antidjihadiste avec ses alliés kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS).


CQ avec AFP

Tout
TF1 Info