Un missile a été tiré ce mercredi depuis le Yémen contre un navire de commerce dans le golfe d'Aden, selon un responsable américain.
L'équipage, qui a abandonné le navire, a fait état d'au moins deux morts et six blessés.

Un missile tiré depuis le Yémen a touché un navire de commerce dans le golfe d'Aden ce mercredi, a affirmé un responsable américain. Selon la même source, "au moins deux morts et six blessés" ont été recensés par l'équipage, qui a "abandonné le navire". Le missile a causé des "dégâts importants" au navire battant pavillon de la Barbade et appartenant à des intérêts libériens, a-t-il précisé.

Les Houthis "responsables", selon les États-Unis

Les États-Unis ont indiqué quelques minutes plus tard tenir les Houthis "responsables" de l'attaque meurtrière contre ce navire commercial. "Nous continuerons à exiger qu'ils rendent des comptes", a déclaré à la presse le porte-parole du département d'État Matthew Miller. "Nous appelons les gouvernements du monde entier à faire de même."

Les États-Unis ont mis en place en décembre une force multinationale au large du Yémen chargée de protéger les navires commerciaux contre les attaques des rebelles yéménites houthis.  Ces insurgés proches de l'Iran ciblent depuis novembre les navires en mer Rouge et dans le golfe d'Aden qu'ils estiment liés à Israël, disant agir en solidarité avec les Palestiniens dans le contexte de la guerre dans la bande de Gaza déclenchée en octobre.

Leurs attaques ont contraint de nombreux armateurs à suspendre le passage par ces importantes voies de navigation. Selon le Fonds Monétaire International, le transport maritime de conteneurs par la mer Rouge a chuté de près de 30% sur un an. Avant la guerre, entre 12 et 15% du trafic mondial transitait par cet axe, selon l'Union européenne.


I.N avec AFP

Tout
TF1 Info