EN DIRECT - Séisme à Taïwan : au moins 9 morts et plus de 1000 blessés

par F.S.
Publié le 3 avril 2024 à 8h48, mis à jour le 3 avril 2024 à 21h19

Source : JT 20h Semaine

Un puissant tremblement de terre de magnitude supérieure à 7 s'est produit près des côtes de Taïwan mercredi.
Au moins neuf personnes ont été tuées dans ce violent séisme et plus de 1000 ont été blessées.
Il s'agit du plus puissant tremblement de terre à frapper l'île depuis 25 ans.

Ce live est à présent terminé. 

LES ÉTATS-UNIS PROPOSENT LEUR AIDE

La Maison-Blanche a fait savoir que les États-Unis se tenaient disponibles à aider Taïwan. "Les Etats-Unis sont prêts à porter toute assistance nécessaire", a déclaré dans un communiqué Adrienne Watson, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, précisant que l’exécutif américain "surveille" les conséquences du séisme à Taïwan "et son impact potentiel sur le Japon".

CHRONOLOGIE DES FAITS

Que s'est-il passé à Taïwan ? On revient sur la chronologie des faits, minute par minute, en images. ↓

Séisme à Taiwan : l'info en grandSource : TF1 Info

Urgent

NOUVEAU BILAN

Au moins neuf personnes sont mortes et plus de 821 ont été blessées après le séisme, selon un nouveau bilan des autorités. Tous les décès se sont produits dans la région de Hualien, près de l'épicentre du séisme dans l'est de l'île, a précisé l'agence nationale de lutte anti-incendie. Elle n'a pas donné immédiatement d'informations sur les circonstances des nouveaux décès.

127 RÉPLIQUES

Au total, 127 répliques ont frappé Taïwan depuis le début du tremblement de terre, selon les données de l'Administration météorologique centrale. Parmi elles, deux secousses de magnitude supérieure à 6 sur 9 ont eu lieu dans la matinée, tandis que la réplique la plus forte a secoué l'île dans l'après-midi, à 15h52 locale (07:52 GMT).

CE QUE L'ON SAIT SUR LES VICTIMES

Les sept décès se sont produits dans la région de Hualien, près de l'épicentre du séisme dans l'est de l'île. Parmi ces victimes, quatre sont mortes dans le parc national de Taroko, dont l'une est décédée alors qu'elle participait à des travaux d'entretien des pentes. Une autre victime, un chauffeur routier, a trouvé la mort dans un glissement de terrain en s'approchant d'un tunnel, tandis qu'une personne est morte dans sa voiture garée sur le parking d'un tunnel. Enfin, une dernière victime est morte dans une zone minière.

LE POINT SUR LA SITUATION

Alors que les Taïwanais ont ressenti la terre trembler toute la matinée, les autorités alertent sur les nouvelles secousses qui pourraient avoir lieu dans les trois prochains jours. Notre correspondante en Chine fait le point sur place. ↓

Séisme à Taïwan : les toutes dernières informations sur placeSource : TF1 Info

UNE FEMME PIÉGÉE APRÈS AVOIR VOULU SAUVER SON LAPIN

Une habitante de Hualien, coincée entre le premier et le deuxième étage de son immeuble, s'est retrouvée piégée après avoir voulu sauver son animal de compagnie. L'Agence centrale d'informations (CNA) affirme que les images de surveillance montrent que la femme était sortie de son immeuble après le début du tremblement de terre, mais qu'elle y était retournée en courant pour sauver son lapin. Son immeuble s'est alors partiellement effondré. Des signes indiquent toutefois qu'elle est encore en vie.

TÉMOIGNAGES SUR PLACE

Le tremblement de terre a eu lieu au petit matin, peu avant 8h, faisant vaciller les travailleurs qui empruntaient le métro aérien. Pour ceux qui étaient encore au lit, ils ont été réveillés en sursaut. Comme cette Française qui ne savait "pas trop quoi faire". "Je sais qu'il faut se mettre sous la table, mais je n'ai pas osé bouger. Je me suis mise dans le coin de mon lit." Chez eux ou sur le chemin de l'école, le séisme a surpris les habitants, dont certains Français, qui témoignent. Comment faire des flèches. ↓

Taiwan : des Français sous le choc après le tremblement de terreSource : TF1 Info

77 PERSONNES PRISES AU PIÈGE

D'après l'Agence centrale d'informations, 77 personnes sont toujours prises au piège dans les décombres de leur immeuble.

HUALIEN FORTEMENT TOUCHÉE

La région la plus touchée est celle de Hualien, près de l'épicentre du séisme dans l'est de l'île. Trois des victimes ont péri dans un sentier de randonnée du parc national de Taroko et une quatrième a été victime d'une chute de pierres dans le tunnel de Daqingshui. Dans ce port de près de 100.000 habitants, "deux bâtiments se sont effondrés" prenant au piège des personnes, selon les pompiers. Parmi eux, un immeuble de huit étages dans lequel les secours ont retrouvé 22 personnes. Quatre d'entre elles ont été blessées, mais sont conscientes, précise la presse locale. Une personne est toujours coincée sous les décombres. Des photos publiées par l'Agence centrale d'informations (CNA) ont montré un bâtiment rouge de sept étages dans cette ville partiellement effondré, incliné à environ 60 degrés.

Urgent

SEPT MORTS À TAÏWAN

Les autorités ont relevé le bilan du séisme à sept morts et 736 blessés. Tous les décès se sont produits dans la région de Hualien, une zone montagneuse proche de l'épicentre du tremblement de terre.

711 BLESSÉS

L'agence nationale de lutte anti-incendie annonce que 711 personnes ont été blessées dans le séisme qui a frappé l'île, sans préciser la gravité des blessures. Un précédent bilan faisant état d'une soixantaine de blessés. 


L'agence a toutefois maintenu le nombre de décès dus au séisme à quatre personnes.

Le bilan est encore provisoire. Alors que le déblayage des immeubles continue ce mercredi 3 avril, les secours font état de sept morts et plus de 700 blessés à Taïwan, frappée par un violent séisme sous-marin de magnitude supérieure à 7. Tous les décès se sont produits dans la région de Hualien, près de l'épicentre du séisme dans l'est de l'île.

Dans cette zone, située à la frontière de plusieurs plaques tectoniques, les normes de construction et la préparation de la population aux catastrophes naturelles ont permis d'éviter une catastrophe majeure pour l'île. Toutefois, à Hualien, "deux bâtiments" se sont tout de même "effondrés" prenant au piège des personnes, selon le responsable des pompiers de ce port de près de 100.000 habitants. 

D'autres structures de cette région située au pied d'une chaîne de montagnes et de gorges se sont affaissées. C'est pourquoi dès ce matin, des bulldozers ont été mobilisés pour dégager des rochers qui bloquent des routes vers Hualien, selon des images diffusées par les chaînes de télévision locales.


F.S.

Tout
TF1 Info