Chaque jour, plusieurs navires ukrainiens surveillent la mer Noire et les positions des Russes.
Les envoyés spéciaux de LCI en Ukraine ont pu monter à bord d'un bateau chargé d'effectuer ces patrouilles, une première pour un média français.
Un reportage exceptionnel qui éclaire un peu plus sur l'action de Kiev en mer, un front jusqu'ici très secret.

Depuis plus de 500 jours, il s'agit du front qui est tenu le plus secret. Pour la première fois en France, LCI a pu embarquer à bord de l'un de ses bateaux chargé de tenir les navires de guerre russes à distance et de reprendre l'avantage sur les flots. En quelques semaines, la mer Noire s'est invitée au cœur de l'actualité, avec les multiples attaques ukrainiennes sur la flotte russe. Et pourtant. Depuis février 2022, la marine ukrainienne ne cesse de patrouiller dans cette étendue d'eau dont la Russie tente d'obtenir le contrôle exclusif. 

À chaque sortie, les bateaux risquent d'être pris pour cible. Impossible donc pour la frégate de rester immobile bien longtemps, au risque d'être repérée. "Tous nos navires sont régulièrement attaqués avec des missiles, des drones ou des mines. Notre tâche principale est de sécuriser la zone et créer un corridor sécurisé", raconte le second capitaine Sergui, de la Garde maritime nationale ukrainienne. Depuis la sortie de la Russie de l'accord céréalier, Kiev a effectivement mis en place un couloir maritime provisoire pour continuer d'exporter ses produits.

"La situation est très tendue", reconnaît l'armée ukrainienne

Le matériel utilisé par l'Ukraine est ancien. Depuis des mois, les unités navales demandent des armements occidentaux. "La plupart d'entre eux vivent leur deuxième ou troisième vie", appuie le second capitaine Sergui. "La situation est très tendue. Pour être honnête, [les Russes] ont toujours l'avantage sur la mer et dans les airs.  Nous avons de quoi les combattre et les tenir à distance, plus de 100 milles nautiques", explique Nataliya Gumenyuk, porte-parole du commandement militaire Sud.

La mer Noire est un point stratégique à bien des égards. Les gardes-côtes patrouillent de manière permanente pour s'assurer de la présence ou non de navires russes. Il faut dire que la mer Noire est l'une des zones les plus convoitées par Vladimir Poutine. 

D'autant que, ces dernières semaines, l'étendue d'eau est en proie à l'affrontement des nouvelles technologies. En l'espace d'un mois, les Ukrainiens ont multiplié les attaques de drones navals contre des objectifs russes et la Crimée. Kiev cible, désormais, principalement la flotte basée dans le port de Novorossiysk, dans l'extrême sud de la Russie. Et ce, alors que Moscou a quelque peu délaissé le port de Sébastopol.

Retrouvez l'intégralité du reportage exclusif de LCI sur un bateau ukrainien en patrouille sur la mer Noire en visionnant la vidéo en tête de cet article.


B.L. | Reportage : Charline Hurel, Vincent Wartner et Kostiantyn Yaremenko

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info