Donald Trump annonce avoir reçu une "magnifique" lettre de Kim Jong-un, un an après leur rencontre

Mélanie Faure
Publié le 12 juin 2019 à 6h42
Donald Trump annonce avoir reçu une "magnifique" lettre de Kim Jong-un, un an après leur rencontre

Source : SAUL LOEB AFP

"IL A TENU PAROLE" - Donald Trump s'est réjouit de ses relations diplomatiques avec la Corée du Sud, annonçant avoir reçu une "lettre magnifique" de la part du président nord-coréen Kim Jong-Un.

Donald Trump évoque l'avancée des discussions avec la Corée du Nord. Le président américain Donald Trump a dévoilé mardi avoir reçu une nouvelle lettre "magnifique" et "très chaleureuse" du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, au moment où les négociations avec le régime reclus semblent dans l'impasse. "Je viens juste de recevoir une lettre magnifique de Kim Jong-Un", a déclaré le président ce mardi, depuis la Maison Blanche, ajoutant qu'il continuait à faire confiance au dictateur nord-coréen malgré l'absence de progrès tangibles sur la dénucléarisation. "Il a tenu parole avec moi, c'est très important", a-t-il insisté. "Pas de tests nucléaires, pas de tests de missiles majeurs (...) Les otages sont de retour".

Les images de la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-UnSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

Comme il le fait à chaque fois qu'il évoque ce dossier, Donald Trump a martelé que la Corée du Nord avait "un énorme potentiel". "Celui qui comprend cela mieux que quiconque, c'est Kim Jong Un", a-t-il ajouté. Après Singapour (juin 2018) et Hanoï (février 2019), Donald Trump envisage-t-il un troisième sommet avec celui qui règne sans partage sur la Corée du Nord? Le milliardaire n'a pas exclu une telle hypothèse, mais n'a évoqué aucun calendrier. Le président américain doit se rendre au Japon et en Corée du Sud à la fin du mois de juin.

Donald Trump et Kim Jong-un s'étaient rencontrés en février dernier. Un second sommet pour trouver un accord sur les sanctions qui pèsent sur le régime ainsi que sa dénucléarisation qui n'a pas été un succès : les négociations entre les deux dirigeants ont été interrompus avant même d’avoir vraiment commencé, et aucun accord n’avait été conclu. Le président américain et le dictateur nord-coréen sont partis chacun de leur côté sans n’avoir rien signé.


Mélanie Faure

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info