Présidentielle aux États-Unis : le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, va annoncer sa candidature

par F.R
Publié le 24 mai 2023 à 9h54

Source : TF1 Info

Le conservateur va faire cette annonce ce mercredi 24 mai, à l'occasion d'un échange sur Twitter avec Elon Musk.
Le républicain, qui partage les idées mais pas les outrances de Donald Trump, est perçu comme son principal rival pour l'investiture du parti.

Après Joe Biden et Donald Trump, un troisième candidat de taille se lance dans la campagne présidentielle américaine. Le républicain Ron DeSantis, gouverneur de Floride, va se lancer ce mercredi 24 mai dans la course à la Maison Blanche... via un échange sur Twitter avec Elon Musk. La conversation entre le gouverneur de Floride et le patron du réseau social est prévue à 18h, heure de Washington (00h à Paris), et sera modérée par l'homme d'affaires républicain David Sacks.

Cette candidature imminente marque le coup d'envoi d'une bataille contre Donald Trump qui promet d'être extrêmement acrimonieuse, attendue auprès des républicains cherchant une alternative à l'ancien président américain de 76 ans, dont Ron DeSantis partage les idées, mais pas les outrances.

Le gouverneur de Floride, 44 ans, est en effet perçu comme le principal rival de Donald Trump pour l'investiture républicaine. Le vainqueur de ces primaires affrontera en novembre 2024 le candidat choisi par le parti démocrate - très probablement Joe Biden.

Ron DeSantis a gagné en popularité chez les conservateurs américains en multipliant les coups d'éclats sur l'éducation ou l'immigration. Au nom d'une bataille contre la supposée "bien-pensance", il a transformé son État en laboratoire des idées conservatrices.

La guerre est déclarée avec Donald Trump

Mais son chemin jusqu'à la Maison Blanche semble pour autant semé d'embûches. Le gouverneur, dans lequel de nombreux conservateurs avaient placé leurs espoirs pour la présidentielle après sa réélection triomphale en Floride en novembre 2022, accuse un sérieux retard face à Donald Trump, officiellement candidat depuis le 16 novembre 2022. Le camp Trump n'hésite pas à l'attaquer sur son principal handicap selon lui  : un manque de charisme. "Annoncer sa candidature sur Twitter, c'est parfait pour DeSantis. Comme ça il n'a pas besoin d'interagir avec qui que ce soit", a ironisé un des conseillers de Donald Trump auprès de l'AFP.

Entre Donald Trump et Ron DeSantis, autrefois alliés, les hostilités sont lancées et les invectives entre les deux hommes ont d'ailleurs débuté bien avant que le gouverneur de Floride ne descende officiellement dans l'arène, à coups de déclarations acides et par meetings interposés. "Le problème avec DeSantis, c'est qu'il aurait besoin de se faire greffer une personnalité", moquait récemment Donald Trump sur son réseau, Truth Social.


F.R

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info