La situation s'est "détériorée" et l'armée russe remporte des "succès tactiques", reconnaît ce dimanche le commandant en chef ukrainien.
La défense anti-aérienne russe affirme avoir détruit dix-sept drones ukrainiens" et Moscou revendique la prise d'un nouveau village.
Suivez les dernières informations sur le conflit.

Ce live est à présent terminé. 

Suivez notre dernier direct dans l'article ci-dessous.

ÉCONOMIE RUSSE

Invité de LCI ce dimanche, le ministre de l'Économie est revenu sur ses déclarations controversées sur l'économie russe tenues en 2022. "Je persiste et signe", a affirmé Bruno Le Maire, en référence à sa phrase : "Nous allons provoquer l'effondrement de l'économie russe". Selon lui, seule "la guerre tire l'économie russe".

POUR L'UKRAINE, LA SITUATION S'EST "DÉTÉRIORÉE"

Le commandant en chef de l'armée ukrainienne, Oleksandre Syrsky, a affirmé ce dimanche que la situation sur le front s'était "détériorée", les troupes russes ayant remporté des "succès tactiques" dans plusieurs zones. La Russie "attaque activement tout le long de la ligne de front, elle remporte des succès tactiques dans certains secteurs", a-t-il indiqué.

LA RUSSIE REVENDIQUE LA PRISE D'UN NOUVEAU VILLAGE

La Russie a revendiqué dimanche la capture d'un nouveau village sur le front Est, Novobakhmoutivka, dans un secteur où les forces de Moscou ont avancé rapidement au cours de la semaine écoulée face à une armée ukrainienne sur la défensive.


"Grâce à des opérations actives, les unités du groupe de forces central ont libéré le village de Novobakhmoutivka", situé au nord-ouest de la ville d'Avdiïvka prise par Moscou en février, a indiqué le ministère russe de la Défense dans son rapport quotidien.

"NOUS AVONS MOINS D'ARMES"

Dans un message posté sur X, le président ukrainien réitère son besoin crucial d'armes pour résister face à la Russie. "Tout le monde connaît l'efficacité des Patriot, IRIS-T, NASAMS, Hawk et autres systèmes modernes de défense aérienne. Nous en avons besoin ici en Ukraine", a-t-il écrit ce dimanche, alors que plusieurs villes, dont Kharkiv, Dnipro ou encore Kherson, sont sous le feu des attaques russes depuis plusieurs jours.

LCI SUR LE TERRAIN

Dans la banlieue de Kharkiv, la construction d'un abri géant, destiné à accueillir 400 personnes pendant un mois, s'achève. Il s'agit du premier d'une série de vingt autres abris du même type. Une équipe de TF1 a pu le visiter.

LA RUSSIE AFFIRME AVOIR INTERCEPTE 17 DRONES

La Russie a affirmé dimanche avoir neutralisé 17 drones ukrainiens dans plusieurs régions de l'ouest du pays. "Pendant la nuit, une nouvelle tentative du régime de Kiev de perpétrer des attaques terroristes à l'aide de drones contre des cibles sur le territoire de la Fédération de Russie a été empêchée", a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué publié sur Telegram. 


La défense anti-aérienne russe "a intercepté et détruit dix-sept drones ukrainiens", a-t-il déclaré, précisant que neuf d'entre eux ont été neutralisés au-dessus de la région frontalière de Briansk.

LE POINT SUR LA SITUATION

Voici les informations relatives au conflit les plus marquantes des dernières 24h :


- Des frappes de missiles russes durant la nuit de vendredi à samedi ont visé des sites énergétiques dans trois régions en Ukraine et quatre centrales thermiques ont été "gravement endommagées". Selon l'armée ukrainienne, qui a évoqué une attaque "massive", 34 missiles ont visé le pays dont 21 ont été abattus.


- Des drones ukrainiens ont frappé deux raffineries de pétrole russes et un aérodrome militaire lors d'une attaque nocturne de grande envergure, a déclaré samedi à l'AFP une source de la défense ukrainienne. 


- Dans la région russe de Belgorod, frontalière de l'Ukraine et régulièrement visée, cinq personnes ont été blessées par la chute d'un drone ukrainien sur une route dans un village à quelque kilomètres de l'Ukraine, a annoncé le gouverneur Viatcheslav Gladkov.


- La Russie a indiqué ce samedi qu'elle demanderait aux principales entreprises exportatrices de continuer à convertir la majeure partie de leurs revenus en devises étrangères en roubles pour une année supplémentaire, afin de soutenir la monnaie nationale.

BIENVENUE

Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur TF1info pour suivre les dernières actualités autour de la guerre en Ukraine, débutée le 24 février 2022 après l'invasion russe ordonnée par Vladimir Poutine.

"Le monde a toutes les possibilités pour aider à abattre la totalité des missiles et la totalité des drones" russes. Le message lancé, samedi 27 avril, par Volodymyr Zelensky est clair. Le président ukrainien a une nouvelle fois appelé ses partenaires occidentaux à livrer des systèmes antiaériens supplémentaires à Kiev pour repousser les attaques lancées par Moscou. Un appel lancé après une nouvelle attaque massive de missiles qui a ciblé des "infrastructures du secteur de l'énergie, l'électricité et des installations de transit de gaz", a déclaré le chef de l'État. 

"L'Ukraine a besoin de sept systèmes (Patriot) - et c'est le minimum. Les partenaires disposent de ces Patriot", a-t-il lancé. Des livraisons qui doivent intervenir "le plus rapidement possible", a martelé Volodymyr Zelensky. Selon le ministre ukrainien de l'Énergie Guerman Galouchtchenko, l'attaque lancée samedi a occasionné des "dégâts" sur des installations dans les régions de Dnipropetrovsk (centre-est), Ivano-Frankivsk et Lviv (Ouest). Ces deux dernières régions sont proches des frontières de l'Union européenne et situées à des centaines de kilomètres des lignes de front.

Selon l'armée ukrainienne, 21 missiles ont été abattus sur les 34 qui visaient le pays. "Nous avons réussi à en abattre. Mais le monde a toutes les possibilités pour aider à abattre la totalité des missiles et la totalité des drones" russes, a encore affirmé le président ukrainien.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info