Le ministère de la Défense israélien a indiqué, lundi, que la phase intensive des opérations était "bientôt" terminée dans le sud de la bande de Gaza.
Suivez les dernières informations sur le conflit.

Ce live est à présent terminé. 

CISJORDANIE : MORT DE TROIS PALESTINIENS

Trois Palestiniens ont été tués ce lundi en Cisjordanie occupée, lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans deux localités différentes, a annoncé le ministère de la Santé palestinien. Deux hommes d'une vingtaine d'années sont morts lors d'une opération de l'armée israélienne à Doura, dans le secteur de Hébron (sud), ont raconté des témoins à un journaliste de l'AFP, disant avoir vu des jeunes Palestiniens jeter des pierres et entendu des coups de feu.


"Tout d'un coup, des soldats sont arrivés dans notre ville et ont commencé à tirer sur les gens, sans avertissement", assure à l'AFP Mohammed Rabaei, directeur de l'hôpital de Doura. Neuf personnes ont été blessées, dont quatre sont dans un état critique, selon le ministère de la Santé. L'armée israélienne a affirmé de son côté qu'une centaine de personnes "a lancé des cocktails Molotov et des pierres sur les forces de l'ordre".

VIDÉO DU HAMAS : TSAHAL DÉNONCE "L'UTILISATION BRUTALE" DES OTAGES

L'armée israélienne a dénoncé ce lundi "l'utilisation brutale d'otages d'innocents", après la diffusion par le Hamas d'une nouvelle vidéo dans laquelle le groupe islamiste palestinien annonce la mort de deux Israéliens enlevés le 7 octobre et retenus dans la bande de Gaza. Le porte-parole de l'armée israélienne Daniel Hagari a rejeté les affirmations du Hamas selon lesquelles les deux otages ont été tués dans des bombardements israéliens, qualifiant ces déclarations de "mensonges du Hamas".

GAZA : LES OPÉRATIONS MILITAIRES DANS LE SUD "BIENTÔT" TERMINÉES

La phase intensive de la guerre "se terminera bientôt" dans le sud de la bande de Gaza, où les frappes israéliennes sont les plus fortes actuellement, a annoncé lundi le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant. "Nous avons clairement dit que l'étape intensive des opérations durerait  approximativement trois mois", "dans le sud, nous allons y parvenir et cela se terminera bientôt", a déclaré le ministre selon qui, "le moment va arriver où nous entrerons dans la prochaine phase" de la guerre à Gaza.


Dans un communiqué, l'armée a indiqué qu'une des quatre divisions engagées dans la bande de Gaza "l'avait quittée dans la soirée". Des forces spéciales sont également engagées.   

LES HOUTHIS REVENDIQUENT L'ATTAQUE CONTRE UN CARGO AMÉRICAIN

Les Houthis ont revendiqué ce lundi une attaque contre un cargo américain dans le Golfe d'Aden disant riposter aux frappes sur le Yémen menées par les Etats-Unis et le Royaume-Uni, dont les navires sont désormais considérés comme "des cibles hostiles".


Les rebelles yéménites "ont mené une opération militaire visant un navire américain dans le golfe d'Aden, avec un certain nombre de missiles navals appropriés, le touchant de façon précise et directe", a annoncé leur porte-parole militaire, Yahya Saree, sur X.

YOAV GALLANT : LES PALESTINIENS GOUVERNERONT À L'AVENIR LA BANDE DE GAZA

Les Palestiniens "gouverneront" la bande de Gaza après la guerre, quand le mouvement islamiste palestinien "ne menacera" plus Israël, a déclaré lundi son ministre de la Défense Yoav Gallant. 


"Des Palestiniens vivent" dans la bande de Gaza, "en conséquence, les Palestiniens (la) gouverneront à l'avenir. Le futur gouvernement de Gaza doit émaner de la bande de Gaza et doit être fondé sur des forces qui ne menacent pas l'État d'Israël", a déclaré Yoav Gallant. 

GUERRE A GAZA : MÉLENCHON AU LIBAN CE MARDI "PAR SOLIDARITÉ"

Le leader de LFI Jean-Luc Mélenchon se rend au Liban ce mardi pour manifester sa "solidarité" avec les Libanais et appeler de nouveau au "rétablissement de la paix dans la région" après plus de 100 jours de guerre entre Israël et le Hamas. A Beyrouth, l'ex-candidat à la présidentielle entend marquer sa "solidarité" auprès des "autorités" libanaises et "connaître, de vive voix, leur point de vue concernant le rétablissement de la paix dans la région". 

ATTAQUE A LA VOITURE BÉLIER : DEUX FRANÇAIS BLESSÉS

Deux jeunes Français figurent parmi les blessés de l'attentat à la voiture bélier lundi à Raanana, dans le centre d'Israël, a indiqué le Quai d'Orsay, précisant que le consulat général de France à Tel Aviv est "pleinement mobilisé".  


"La France condamne avec la plus grande fermeté l’attaque terroriste qui a fait au moins un mort et 17 blessés, dont plusieurs enfants, aujourd’hui à Raanana. Rien ne justifie le terrorisme. La France souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Elle assure Israël de sa solidarité dans cette épreuve", a ajouté le ministère des Affaires étrangères. 

DEUX OTAGES ISRAÉLIENS TUÉS, SELON LE HAMAS

Le Hamas a diffusé ce lundi une nouvelle vidéo annonçant la mort de deux otages israéliens, des hommes, qui avaient été enlevés dans le sud d'Israël le 7 octobre et étaient depuis retenus dans la bande de Gaza. 


Cette vidéo, diffusée par le mouvement islamiste palestinien, montre une jeune femme, également otage, visiblement sous pression, affirmant que deux hommes avec qui elle était détenue sont morts. Dans un communiqué, la branche armée du Hamas affirme qu'"ils ont été tués dans des bombardements sionistes sur Gaza". 


Selon les médias israéliens, la jeune femme est Noa Argamani, 26 ans, qui avait été enlevée lors du festival de techno Nova. Les deux hommes sont identifiés par les médias israéliens comme Yossi Sharabi, 53 ans, et Itay Svrisky, 38 ans, qui avaient été enlevés au kibboutz de Beeri. 

100 JOURS DE GUERRE A GAZA : L'ONU CONTINUE DE RÉCLAMER UN CESSEZ-LE-FEU

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a appelé ce lundi à un "cessez-le-feu humanitaire immédiat" dans la bande de Gaza après plus de 100 jours de guerre entre Israël et le Hamas. "Nous continuons de demander un accès humanitaire rapide, sûr, sans obstacle, étendu, et continu dans et à travers Gaza", a déclaré Antonio Guterres dans un discours devant la presse, ajoutant que "rien ne peut justifier la punition collective infligée au peuple palestinien".

SUCCÈS DES FRAPPES DU ROYAUME-UNI CONTRE LES HOUTHIS

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué ce lundi le succès des frappes auxquelles le Royaume-Uni a pris part la semaine dernière avec les États-Unis contre les Houthis et suggéré que Londres serait prêt à en effectuer d'autres si nécessaire.


"Notre évaluation initiale est que les 13 cibles prévues ont été détruites", a déclaré le chef du gouvernement devant la Chambre des Communes. "Neuf bâtiments ont été atteints avec succès" sur une base de lancement de drones et de missiles ainsi que trois autres bâtiments sur une base aérienne et un lanceur de missiles de croisière, a-t-il précisé.

HOUTHIS : UN CARGO AMÉRICAIN TOUCHÉ PAR UN MISSILE AU LARGE DU YÉMEN

Un cargo américain a été touché ce lundi par un missile tiré par les Houthis au large du Yémen, au lendemain de l'attaque par les rebelles d'un destroyer américain dans le sud de la mer Rouge. 


"À environ 16H00 (13H00 GMT), des militants Houthis soutenus par l'Iran ont tiré un missile balistique antinavire  (...) et ont touché le M/V Gibraltar Eagle, un cargo battant pavillon des Îles Marshall, appartenant aux Etats-Unis", a indiqué le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom).


"Le navire n'a pas fait état de blessés ni de dommages significatifs et poursuit son voyage", a-t-il ajouté. Selon l'agence de sécurité maritime britannique (UKMTO), le navire "a été touché depuis le haut par un missile" au sud-est de la ville yéménite d'Aden. 

ATTAQUE A LA VOITURE BÉLIER : UNE FEMME TUÉE ET AU MOINS 17 BLESSÉS

Une femme a été tuée et au moins 17 autres personnes ont été blessées dans un attentat à la voiture bélier à Raanana (centre) ce lundi, ont annoncé les services de secours et la police israélienne, qui a ajouté avoir arrêté deux suspects palestiniens.

LONDRES VEUT INTERDIRE UN MOUVEMENT ISLAMISTE

Le gouvernement britannique conservateur a annoncé lundi son intention d'interdire l'organisation islamiste radicale Hizb ut-Tahrir, qui prône la création d'un califat rassemblant tous les musulmans, qualifiant ce groupe de "terroriste". 


"Hizb ut-Tahrir est une organisation antisémite qui défend et encourage le terrorisme, et a notamment salué et célébré l'attaque du 7 octobre" menée par le Hamas en Israël, a déclaré le ministre britannique de l'Intérieur James Cleverly dans un communiqué. 

CISJORDANIE : RAID DE TSAHAL DANS UNE UNIVERSITÉ

L'armée et la police israéliennes ont mené dans la nuit de dimanche à lundi une opération sécuritaire dans l'université Al-Najah à Naplouse, en Cisjordanie occupée, y arrêtant plusieurs étudiants, ont indiqué des sources israéliennes et palestiniennes. "Neuf personnes recherchées" se "cachaient" dans l'enceinte de l'université, a assuré l'armée israélienne selon qui il s'agit de "membres de cellules étudiantes du Hamas". 

GUERRE A GAZA : PLUS DE 24 000 MORTS, SELON LE HAMAS

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a annoncé ce lundi un bilan de 24.100 morts dans des bombardements israéliens sur la bande de Gaza depuis le début il y a 101 jours de la guerre qui a provoqué une onde de choc dans la région.

ATTAQUE A LA VOITURE BÉLIER A RAANANA

"On ignore encore si l'attaque est de nature criminelle ou terroriste. C'est à la police scientifique et aux officiers de le dire", indique le porte-parole de la police israélienne à i24news.

Urgent

ATTAQUE A LA VOITURE BÉLIER A RAANANA

Au moins une femme a été tuée et 12 personnes ont été blessées dans un "attentat présumé à la voiture bélier" à Raanana (centre), a annoncé la police israélienne dans un communiqué. Le suspect, un Palestinien de Hébron en Cisjordanie occupée, a été arrêté, selon cette source. Il avait volé une voiture avant de renverser des passants dans cette banlieue de Tel-Aviv.

UN GESTE QUI NE PASSE PAS

Lors d'un match du championnat turc, Sagiv Jehezkel a arboré un bandage au poignet sur lequel était écrit "100 jours. 07/10", date de l'attaque sanglante du Hamas contre Israël. Arrêté, il a été remis en liberté lundi à la mi-journée mais devra répondre de son geste devant la justice.

BILAN DU HAMAS

Le ministère de la Santé du Hamas annonce un nouveau bilan de 24.100 morts à Gaza. Si ces chiffres sont à considérer avec prudence, ils sont régulièrement pris comme seule source pour quantifier les pertes dans la bande de Gaza, pilonnée par l'armée israélienne.

INTERPELLATION D'UN FOOTBALLEUR

Un footballeur israélien a été interpellé dans le cadre d'une enquête pour "incitation publique à la haine" et exclu de son équipe, après avoir affiché hier un message sur le conflit lors d'un match du championnat de première division turque. "Le parquet d'Antalya a ouvert une enquête judiciaire contre le footballeur israélien Sagiv Jehezkel pour +incitation publique à la haine+ en raison de sa célébration odieuse en faveur du massacre commis par Israël à Gaza", a annoncé le ministre turc de la Justice Yilmaz Tunç sur le réseau social X. Auteur d'un but au cours du match, le joueur d'Antalyaspor a brandi le message "100 jours. 07/10", inscrit sur un bandage à l'un de ses poignets.

100E JOUR

Et alors que le conflit a franchi hier le cap des 100 jours, l'armée israélienne a encore bombardé la bande de Gaza, dont la population réfugiée au sud du territoire vit une crise humanitaire majeure. En parallèle, les Israéliens ont exprimé  leur solidarité avec les otages retenus par le Hamas et ses alliés pour marquer les 100 jours de leur détention et soutenir la mobilisation de leurs familles. Une série d'évènements a été organisée à Tel-Aviv où la veille, plusieurs milliers de personnes s'étaient déjà rassemblées.  

OTAGES

Hier soir, au 100ᵉ jour de la guerre, le Hamas a diffusé une vidéo montrant trois otages israéliens en vie, deux hommes et une femme, retenus dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre. Cette vidéo ne donne aucune indication sur la date à laquelle elle a été filmée. Les trois otages y demandent en hébreu aux autorités israéliennes d'agir pour leur libération. Abou Obeida, porte-parole de la branche armée, a affirmé à la télévision que "beaucoup" d'otages avaient "probablement été tués récemment" et a imputé "la pleine responsabilité" de leur sort à Israël. 

BIENVENUE

Bonjour et bienvenue dans ce direct consacré à la guerre en Israël et à ses conséquences dans le monde. Vous y trouverez les principales informations de la journée.

La guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas a franchi dimanche le cap des 100 jours, avec davantage de civils tués à Gaza et des proches d'otages israéliens toujours dans l'angoisse sur leur sort. L'armée israélienne a encore bombardé dimanche la bande de Gaza, dont la population vit une crise humanitaire majeure, tandis que la poursuite du conflit exacerbe les tensions régionales. 

Les Israéliens ont exprimé dimanche leur solidarité avec les otages retenus dans le territoire palestinien par le Hamas et ses alliés pour marquer les 100 jours de leur détention et soutenir la mobilisation de leurs familles.

Mais le porte-parole de la branche militaire du Hamas, Abou Obeida, a affirmé dans la soirée que beaucoup d'otages ont "probablement été tués récemment", les autres étant "en grand danger", ce dont il a rejeté la "pleine responsabilité" sur Israël. 

La branche armée du Hamas a ensuite diffusé une vidéo montrant trois otages israéliens en vie, deux hommes et une femme. Cette vidéo ne donne aucune indication sur la date à laquelle elle a été filmée. Les trois otages y demandent en hébreu aux autorités israéliennes d'agir pour leur libération. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info