Accusé d’avoir truqué le Super Bowl avec Taylor Swift, Biden répond avec humour aux complotistes

Publié le 12 février 2024 à 13h48, mis à jour le 12 février 2024 à 13h58

Source : TF1 Info

Le président américain s’est amusé des folles rumeurs évoquant un prétendu pacte secret entre lui et Taylor Swift en vue de la présidentielle de novembre.
Son équipe sur les réseaux sociaux a repris à son compte un mème du chef de l’État pour applaudir le succès des Kansas City Chiefs face aux 49ers de San Francisco dimanche.
Un parti pris détonnant alors que la santé de l’octogénaire inquiète de plus en plus outre-Atlantique.

Féliciter les vainqueurs du Super Bowl ? Une vieille habitude pour les présidents américains à laquelle Joe Biden a apporté une touche particulière cette année. Victorieux face aux 49ers de San Francisco dimanche, les Kansas City Chiefs ont été le destinataire d’une étrange photo montrant le chef de l’État les yeux rougis par un laser façon Superman. "Comme nous l’avions prévu", leur glisse le chef de l’État en légende de ce cliché déjà liké plus d’un demi-million de fois sur Instagram. En commentaires, beaucoup se demandaient si la page n’était pas devenue un compte parodique ou s’il n’avait pas été piraté.

Pour comprendre le sens de ce post inattendu, il faut se replonger dans les semaines qui ont précédé la grand-messe du football américain. Tout est né, comme souvent, sur Internet, où une cible a été mise dans le dos de la chanteuse Taylor Swift par les républicains ultra-conservateurs en raison de sa relation avec son compagnon Travis Kelce, joueur des Kansas City Chiefs. Persuadés que leur histoire n’était qu’un coup monté pour aboutir à la réélection de Joe Biden en novembre prochain. Personnalités et anonymes pro-Donald Trump se sont déchaînés en ligne contre la jeune femme, notamment victime de deepfakes pornographiques. Star de la pop devenue leader d’opinion, l’artiste américaine bénéficie outre-Atlantique d’une aura qui va désormais au-delà de la simple sphère musicale. 

"Dark Brandon", son alter ego numérique

Alors certains parmi les soutiens de Trump se sont même mis en tête que le Super Bowl cette année avait été truqué pour permettre à la chanteuse de propager la bonne parole démocrate à neuf mois du scrutin. Le succès de l’équipe de son compagnon dimanche n’a fait que relancer une machine dans laquelle s’est donc engouffré Joe Biden, moquant gentiment ces complotistes avec un mème désormais iconique des Internets. Surnommé "Dark Brandon" - "le Brandon sombre", il a été créé peu après l’accession de l’ancien vice-président de Barack Obama à la Maison Blanche à l’automne 2020.

Son nom, lui-même emprunté à un mème populaire au sein de l’aile droite, est devenu un signe d’opposition à l’administration Biden qui a fini par se l'approprier il y a deux ans pour surfer sur la vague. Son utilisation ce dimanche coïncide avec l’arrivée du président américain sur TikTok, où sa photo de profil le montre à nouveaux les yeux rougis. 

Un coup de jeune plus proche du coup de com’ pour l’homme de 81 ans, dont l'âge est devenu un sujet central de sa campagne depuis que ses récents trous de mémoire ont été pointés par un procureur spécial, lui-même vivement critiqué par la Maison Blanche.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info