États-Unis : au moins six morts et neuf blessés dans une fusillade à Sacramento

Julien Moreau
Publié le 3 avril 2022 à 16h52
Un officier de police de la ville de New York se tient derrière une ligne de police à l'entrée du Musée d'art moderne à New York, le 12 mars 2022.

Un officier de police de la ville de New York se tient derrière une ligne de police à l'entrée du Musée d'art moderne à New York, le 12 mars 2022.

Source : Kena Betancur / AFP

Une fusillade a eu lieu vers deux heures du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, dans la ville de Sacramento.
Le premier bilan fait état d’au moins six morts et neuf blessés.
Selon le site Gun Violence Archive, plus de 10.700 personnes sont mortes à cause des armes à feu aux Etats-Unis en 2022.

Une nouvelle fusillade aux États-Unis a fai au moins six morts et neuf blessés dans le centre-ville de Sacramento (Californie), a indiqué dimanche la police de la ville. Des journalistes du Sacramento Bee, un journal de presse locale, ont indiqué que la fusillade a eu lieu vers deux heures du matin, ce dimanche 3 avril. Le drame s’est déroulé dans une partie du centre-ville où sont situés de nombreux bars et restaurants.

15 victimes

"Des agents ont identifié au moins 15 victimes d'une fusillade, dont 6 qui sont décédées", a déclaré la police de Sacramento sur Twitter.  Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent des personnes, en train de courir, paniquées dans la rue alors que des bruits de tirs se font entendre. La police ignorant encore les raisons ayant poussé à cet acte, elle invite la population à éviter la zone du drame.

"Vers 2h30 du matin, j'ai reçu l'appel qu'aucun élu ne veut recevoir. Une autre fusillade. Plus de vies perdues. L'épidémie nationale de violence armée a frappé notre communauté, encore une fois. Je ne publierai aucun détail tant que la police de Sacramento ne le fera pas.  D'ici là, prenez soin les uns des autres", a tweeté Katie Valenzuela, membre du conseil de la ville de Sacramento.

Les fusillades faisant de nombreuses victimes restent un fléau récurrent aux Etats-Unis. Le droit de posséder des armes est, en effet, garanti par la Constitution et les tentatives de réguler leur vente sont souvent bloquées au Congrès américain, où le puissant lobby des armes NRA exerce une forte influence. Les ventes d'armes à feu ont d'ailleurs augmenté ces dernières années aux Etats-Unis, notamment durant la pandémie de Covid-19.

Lire aussi

Il y a plusieurs jours, la Californie se lançait dans une guerre face aux armes "fantômes", ces armes qui prolifèrent de plus en plus à travers le pays. Reçues en kit, elles ne sont pas officiellement considérées comme des armes et de jeunes adolescents peuvent aisément s’en procurer.

Depuis le début de l'année 2022, le site Gun Violence Archive a recensé plus de 10.700 morts par arme à feu aux Etats-Unis, suicides inclus. Sur toute l'année 2021, le nombre est de 45.000 morts, selon le même site.


Julien Moreau

Tout
TF1 Info