États-Unis : le suspect de la tuerie du Club Q inculpé de 305 chefs d’accusations

Dylan Veerasamy avec AFP
Publié le 7 décembre 2022 à 7h12
JT Perso

Source : JT 20h WE

Anderson Lee Aldrich, suspect principal de la fusillade dans un club LGBT+, a été inculpé de 305 chefs d'accusation.
Il risque la peine maximale de prison à vie, sans libération conditionnelle.
Cinq personnes avaient été tuées.

Anderson Lee Aldrich, âgé de 22 ans et auteur d’une fusillade ayant provoqué la mort de cinq individus, a été inculpé ce mardi 6 novembre de 305 chefs d’accusation, dont plusieurs pour meurtre.

Une situation prise très au sérieux par les autorités

En détention depuis la tuerie survenue dans le Colorado le 19 novembre dernier, le suspect a appris ses chefs d’inculpation ce mardi. Les 10 chefs d’accusation pour meurtre, deux par victimes, sont passibles d'une peine maximale de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle. Menotté, le suspect, barbu, corpulent et qui s’identifie également comme étant non-binaire, portait des vêtements de prison et semblait s'être remis des blessures subies lorsque des clients du Club Q l'avaient maîtrisé, mettant fin au carnage.

Le procureur Michael Allen a déclaré à la presse que le nombre impressionnant de chefs d'accusation porté montre à quel point les autorités prennent au sérieux cette attaque. "Il est évident que lorsque vous déposez 305 chefs d'accusation dans une affaire, cela témoigne à notre communauté que nous prenons cette situation le plus sérieusement possible", a-t-il affirmé.

Pas de procès avant 2024

Matthew Haynes, l'un des propriétaires du Club Q, a déclaré que les chefs d'accusations émis pour crimes motivés par la haine prouvent bien qu'il s'agissait d'une attaque ciblée. "La tragédie du Club Q montre que les mots comptent et qu'ils ont des conséquences dans le monde réel", a-t-il condamné, selon le journal Denver Post. "Nous continuons à appeler ceux qui propagent des discours haineux et encouragent la violence contre la communauté LGBTQ, à mettre fin à ce comportement immédiatement avant que d'autres personnes ne soient blessées", a ajouté ce dernier.

Lire aussi

Le procès d'Anderson Lee Aldrich devant un jury au complet ne devrait pas avoir lieu avant 2024, d’après le procureur. Cependant, une audience préliminaire est déjà prévue pour le 22 février prochain.


Dylan Veerasamy avec AFP

Tout
TF1 Info