États-Unis : Derek Chauvin, l'ex-policier qui a tué George Floyd, dans un état stable après avoir été poignardé en prison

par M.G
Publié le 26 novembre 2023 à 17h44, mis à jour le 26 novembre 2023 à 20h20

Source : Sujet TF1 Info

L'ancien policier Derek Chauvin se trouve désormais dans un état stable.
Vendredi, le "New York Times" rapportait qu'il avait été poignardé par un autre prisonnier.
À l'origine de la mort de Georges Floyd, il purge actuellement une peine de 22 ans et demi de détention dans une prison de l'Arizona.

Derek Chauvin a été touché par un coup de poignard, rapportait le New York Times, vendredi 24 novembre. Pris à partie par un autre détenu de sa prison de l'Arizona, l'ancien policier reconnu coupable du décès de l'Afro-américain Georges Floyd se trouve désormais dans un état stable, rapporte la BBC. Il doit sa vie aux employés de l'établissement carcéral, qui ont immédiatement "pris des mesures" adéquates, avant que la victime ne soit transportée à l'hôpital. 

Il devrait pouvoir purger sa peine sans craindre de représailles ou de violence.
Keith Ellison

"Nous sommes reconnaissants qu'il soit dans un état stable", a déclaré Brian O'Hara, le chef de la police de Minneapolis, ajoutant que "toute personne agressée de la sorte, indépendamment de ce dont elle est accusée, mérite d'être en sécurité et il n'y a certainement pas lieu de s'en réjouir". "Je suis triste d'apprendre que Derek Chauvin a été la cible d'actes de violence", a, de son côté, a affirmé le procureur général du Minnesota, Keith Ellison. "Il a été dûment condamné pour ses crimes et, comme toute personne incarcérée, il devrait pouvoir purger sa peine sans craindre de représailles ou de violence", a-t-il ajouté. 

Pour rappel, l'ex-agent chevronné de la police de Minneapolis (nord), était resté agenouillé sur le cou de Georges Floyd pendant près de dix minutes, le 25 mai 2020. Le policier s'était alors montré indifférent aux interventions de passants choqués et aux râles de George Floyd. Filmée et mise en ligne, cette terrible scène qui a coûté la vie au quadragénaire noir avait déclenché d'immenses manifestations contre le racisme et les violences policières dans tous les États-Unis et au-delà, sous le slogan "Black Lives Matter" ("La vie des Noirs compte"). Quelques mois plus tard, Derek Chauvin a été reconnu coupable de meurtre par la justice et condamné à 22 ans et demi de détention. 


M.G

Tout
TF1 Info