Le ministère de la Justice a annoncé jeudi l'arrestation de deux membres de la marine américaine soupçonnés d'être des espions à la solde de la Chine.
Les informations qu'ils auraient transmises seraient "susceptibles de compromettre gravement la sécurité nationale", assure le FBI.

Alors que les tensions entre Washington et Pékin ne redescendent pas, de nouvelles suspicions fleurissent. Ainsi, deux membres de la marine américaine, travaillant en Californie, sont soupçonnés d'avoir transmis des renseignements sensibles à la Chine. Ils auraient fait passer des photos, vidéos et autres documents contenant des données critiques sur l'organisation de l'armée américaine à des espions chinois, indique le ministère de la Justice dans un communiqué.

Des informations stratégiques et technologiques

Les deux individus ont été interpellés et inculpés. Le premier a été arrêté mercredi 2 août sur son lieu de travail, à savoir la base navale de San Diego, où se déroule l'intrigue des films "Top Gun". Machiniste sur le navire d'assaut U.S.S. Essex, il est soupçonné d'avoir fait fuiter, en l'échange de plusieurs milliers de dollars, des informations concernant le fonctionnement, la sécurité et l'armement de ce vaisseau amphibie. Le deuxième marin concerné, Wenheng Zhao, travaillait sur la base navale du comté de Ventura, au nord de Los Angeles. Âgé de 26 ans, il aurait fait parvenir à un infiltré chinois des éléments sensibles sur un exercice de grande ampleur dans la région Asie-Pacifique et les schémas électriques et les plans d'un système radar installé sur une base de l'île d'Okinawa, au Japon. Là encore, en l'échange de sommes d'argent rondelettes. 

"Ces arrestations nous rappellent les efforts incessants et agressifs déployés par la République populaire de Chine pour saper notre démocratie et menacer ceux qui la défendent", a réagi la directrice adjointe de la division du contre-espionnage du FBI, Suzanne Turner, citée dans le communiqué. Les informations transmises sont "susceptibles de compromettre gravement la sécurité nationale des États-Unis", a-t-elle insisté.

Les relations entre les deux pays se sont largement détériorées ces dernières années. Malgré tout, des tentatives de renouer le dialogue ont récemment vu le jour. Dans cette optique, le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, a été invité à se rendre aux États-Unis mardi pour des réunions de haut niveau.


M.G avec AFP

Tout
TF1 Info