États-Unis : Donald Trump gagne un peu de temps pour payer une caution... réduite

par Y.R. avec AFP
Publié le 25 mars 2024 à 17h21, mis à jour le 25 mars 2024 à 18h23

Source : Sujet TF1 Info

Alors qu'il devait verser une caution de 454 millions de dollars, lundi 25 mars, Donald Trump a obtenu un délai et une réduction de la somme à payer.
La justice de l'État de New York lui a donné 10 jours pour déposer 175 millions de dollars.

Une bouffée d'oxygène bienvenue pour Donald Trump. La cour d'appel de l'État de New York a ramené, lundi 25 mars, à 175 millions de dollars la caution que l'ancien président des États-Unis doit payer à la suite de sa condamnation au civil pour fraudes financières.

La justice de New York a donné 10 jours à l'ex-locataire de la Maison Blanche, condamné à 454 millions de dollars d'amendes avec ses fils Eric et Don Jr., pour fraudes financières au sein de leur empire immobilier Trump Organization, pour rassembler cette somme. Il avait précédemment jusqu'à lundi pour fournir la garantie qu'il paierait les 454 millions, jugement dont il a fait appel.

"Je respecte profondément la décision de la cour d'appel et je déposerai 175 millions de dollars en liquide, en obligations ou en actions, ou tout ce qui est nécessaire, très rapidement, dans les 10 jours", a-t-il déclaré lors d'une pause dans l'audience devant le tribunal pénal de Manhattan pour l'affaire de paiements dissimulés en 2016 à une actrice de films X.

Ce nouveau délai judiciaire permet à Donald Trump, qui rêve de se réinstaller dans le Bureau ovale le 20 janvier 2025, de ne pas voir son patrimoine immobilier être saisi ni ses comptes bancaires être gelés. Pour le moment...


Y.R. avec AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info