Météo

Moins 30 degrés en 24 heures : impressionnante chute des températures dans le Colorado

Maëlane Loaëc
Publié le 23 mai 2022 à 9h00
JT Perso

Source : TF1 Info

Le mercure s'est brutalement effondré vendredi dans l'État américain du Colorado, qui a enregistré jusqu'à 50 centimètres de neige dans certaines régions.
À Denver, des températures quasi-négatives ont succédé à une lourde chaleur en une journée seulement.

Un grand écart de l'été à l'hiver en une seule journée : jusqu'à 50 centimètres de neige sont tombés samedi dans le Colorado, soit 24 heures à peine après que des températures jusqu'à 32 degrés ont été enregistrées. La neige est tombée depuis la fin de journée vendredi jusqu'en début de journée samedi. À Denver en particulier, le mercure a chuté brutalement de quelque 30 degrés jeudi à 0 degré en une journée seulement et cinq centimètres de neige y sont tombés.

Selon Chris Bianchi, météorologue pour la chaîne de télévision CBS 9 News de Denver, cette tempête de neige est la neuvième la plus tardive jamais enregistrée, à produire au moins 2,5 cm de neige. D'habitude, les derniers flocons tombent aux alentours du 22 avril, soit un mois plus tôt, a-t-il précisé sur Twitter. Dans le reste de l'État, 20 à 50 cm de neige ont été constatés. 

Plus de 100.000 personnes ont été privées d'électricité à cause du poids de cette neige humide sur les lignes électriques, les faisant chuter, rapporte le Washington Post. La situation est désormais presque totalement résorbée. Les arbres, arborant déjà des feuilles, ont, pour certains, perdu des branches sous le poids de ce manteau blanc. Celui-ci a finalement rapidement fondu dans une grande partie du territoire dès samedi matin, sous l'effet des rayons du soleil, et n'a donc pas beaucoup perturbé la circulation. 

Aucun blessé n'a été à déplorer. Mais les chutes de branches ont entraîné quelques dégâts, abîmant des véhicules stationnés. Le trafic aérien a également été perturbé, avec près de 300 vols annulés à l'aéroport international de Denver entre vendredi et samedi tôt dans la matinée, rapporte le New York Times.  

Contre toute attente, ces précipitations brutales de neige ont ravi certains habitants de la région de Denver et plus largement celle des montagnes de Front Range, une zone très éprouvée par la sécheresse et les incendies ces derniers mois. Dans le comté de Boulder, à une cinquantaine de kilomètres de Denver, un incendie a détruit plus d'un millier de maisons en décembre et en janvier. "L'État enregistrait vraiment un climat sec et mauvais pour le printemps", a indiqué au journal Matthew Kelsch, hydrométéorologue à Boulder. Selon lui, les chutes de neige "ont été d'une grande aide" pour cette région.

Le courant froid très puissant, responsable de cette chute spectaculaire de température, s'est déplacé ensuite vers l'est du Colorada, entraînant de violents orages qui ont ensuite donné lieu à une tornade mortelle à Gaylord, dans le Michigan, qui a fait deux victimes et 44 blessés.


Maëlane Loaëc

Tout
TF1 Info