Fusillade dans le métro de New York

Fusillade à New York : suspect recherché, déroulé de l'attaque... Le point sur l'enquête

Annick Berger
Publié le 13 avril 2022 à 11h16
JT Perso

Source : TF1 Info

23 personnes ont été blessées, mardi, dans une fusillade dans le métro de New York.
Un homme est activement recherché, présenté par les autorités comme "une personne d’intérêt" dans l’enquête.
L'attaque survient alors que la ville a été confrontée à une hausse de la criminalité depuis la pandémie de Covid-19.

Scènes de panique dans le métro de New York, mardi 12 avril. Un homme a ouvert le feu alors que la rame marquait l’arrêt à l’intersection de la 36e rue et de la 4e avenue de Brooklyn, au cœur du quartier populaire et latino-américain de Sunset Park. Au total, 23 personnes ont été blessées, dont dix par balle. Équipé d’un masque à gaz, l’auteur de la fusillade a également déclenché deux engins fumigènes avant de prendre la fuite.

Au lendemain de cette attaque qui a choqué New York, l’enquête se dirige vers un homme : Frank James. Cet Afro-américain de 62 ans a été désigné comme une "personne d’intérêt" dans cette affaire, sans que la police le qualifie directement de suspect. Le NYPD a d’ailleurs précisé que ses liens avec la fusillade n’étaient pas clairs et qu’il n’était, pour le moment, pas accusé d’être le tireur. Elle a toutefois demandé à tout citoyen détenant des informations sur lui de les lui communiquer. Plusieurs organisations ont également promis une récompense de 50.000 dollars pour toute information menant à l’arrestation du suspect impliqué dans la fusillade.

Reste que les forces de police sont en état d’alerte à New York alors que la gouverneure de l’État, Kathy Hochul, a demandé aux habitants de rester "vigilants" et a alerté sur une "situation avec un tireur actif" dans la ville, rappelle USA Today. "L’individu est toujours en fuite, cette personne est dangereuse", a-t-elle alerté. Dans une interview avec la chaîne NY1, le maire de la ville, Eric Adams, a d’ailleurs estimé que le tireur avait "préparé un plan pour terroriser notre système."

Il faut dire que le profil du seul suspect dans cette affaire inquiète. Frank James est soupçonné d’avoir loué un van lié à l’attaque et abandonné dans Brooklyn. Dans de nombreuses vidéos postées sur sa chaîne YouTube, intitulée "prophet oftruth88", il a régulièrement et violemment dénoncé la politique de la ville de New York concernant la sécurité, les sans-abris et la gestion des services de santé mentale, visant particulièrement le maire de la ville, Eric Adams. Selon le New York Times, il a également estimé qu’il était facile de mener une attaque dans le métro et qu’il pourrait s’en tirer malgré la présence d’agents de sécurité, tout en appelant à mener "plus de tueries de masse" dans le pays.

Face à ces éléments, la sécurité autour du maire a été renforcée par les autorités, détaille CNN, et les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver cet individu. Il faut dire que l’équipement retrouvé sur les lieux de la fusillade est important. Dans le métro, la police a en effet retrouvé les clés de la camionnette louée par Frank James ainsi qu’une arme de poing, trois chargeurs, des grenades fumigènes non déclenchées, une hachette, mais aussi un liquide qui semble être de l’essence. Dans l’une de ses vidéos, Frank James avait d’ailleurs abordé l’idée de s’acheter des armes pour "tirer sur des enfoirés."

Hausse de la violence

Cette fusillade intervient également alors que, 100 jours seulement après le début de son mandat, le maire Eric Adams semble être en difficulté sur l’un de ses thèmes forts de campagne : la sécurité. Cet ancien policier avait en effet accédé à la mairie de New York en promettant d’améliorer la situation dans la ville. Mais cette nouvelle fusillade met en lumière plusieurs éléments inquiétants, alors que les caméras de surveillance, en panne dans la station de métro où s’est déroulée l'attaque, étaient en panne.

Eric Adams, qui a lancé en janvier un plan de lutte contre la prolifération des armes à feu après la mort par balle de deux policiers, est confronté à une hausse du nombre de fusillades et de coups de feu à New York depuis le premier trimestre 2022. Le nombre de drames de ce genre a en effet augmenté de 260 à 296 par rapport à la même période l’an passé, selon des chiffres dévoilés par la police la semaine dernière.

Lire aussi

Ces derniers mois, le métro new-yorkais a été le théâtre de plusieurs attaques terribles, et de nombreux citoyens craignent désormais d’emprunter ce mode de transport, réclamant une amélioration de la sécurité. 


Annick Berger

Tout
TF1 Info