États-Unis : le terroriste "Unabomber" transféré pour raisons de santé

Léa LUCAS avec AFP
Publié le 24 décembre 2021 à 6h11
Ted Kaczynski, dont les attentats aux colis piégés ont traumatisé l'Amérique entre 1978 et 1995, a été déplacé dans un établissement pénitentiaire de santé.

Ted Kaczynski, dont les attentats aux colis piégés ont traumatisé l'Amérique entre 1978 et 1995, a été déplacé dans un établissement pénitentiaire de santé.

Source : FILES LEWIS AND CLARK JAIL / AFP

TRANSFERT - Ted Kaczynski, aussi surnommé "Unabomber", dont les attentats aux colis piégés ont traumatisé l'Amérique entre 1978 et 1995, a été déplacé dans un établissement pénitentiaire de santé.

Ted Kaczynski, aussi connu sous le nom de "Unabomber", dont les attentats aux colis piégés ont traumatisé l'Amérique entre 1978 et 1995, a récemment été déplacé d'une prison haute-sécurité pour un établissement pénitentiaire de santé.

Les autorités fédérales ont confirmé ce jeudi au Washington Post que l'homme, désormais âgé de 79 ans, avait été transféré le 14 décembre dernier dans un établissement pénitentiaire de santé, le FMC Butner, en Caroline du Nord, sans toutefois préciser dans quel état de santé se trouvait le détenu.

Auparavant, ce dernier était enfermé dans la prison de haute sécurité de Florence, dans le Colorado - célèbre pour avoir abrité des prisonniers tels que le baron de la drogue El Chapo - depuis sa condamnation à la prison à vie en 1998.

Son frère David Kaczynski, à l'origine de son arrestation

Mais pourquoi a-t-il été condamné ? Dès 1978, et pendant 18 ans, ce diplômé d'Harvard a envoyé seize bombes, dissimulées dans des colis postaux, à diverses personnes et entreprises, faisant trois morts et 23 blessés. Les premières cibles étaient des universitaires et des compagnies aériennes, d'où le surnom d'"Unabomber" (pour "University and Airline Bomber").

En septembre 1995, promettant d'arrêter ses envois de bombes, l'"Unabomber" obtient du New York Times et du Washington Post qu'ils publient un long manifeste dans lequel il exprime une haine de la technologie et du monde moderne. En le lisant, un habitant de la côte est des Etats-Unis, David Kaczynski, y voit une similarité avec d'anciens écrits de son frère Théodore, coupé de sa famille depuis des années. Il alerte alors le FBI et permet, en avril 1996, son arrestation.

Brillant mathématicien devenu ermite, Theodore Kaczynski s'était lancé dans une croisade contre le progrès, fabriquant ses bombes dans une cabane des montagnes du Montana (nord-ouest) sans eau courante ni électricité. Un diagnostic de schizophrénie paranoïaque ne l'a pas empêché d'être condamné, en 1998, à la prison à vie, après avoir plaidé coupable.


Léa LUCAS avec AFP

Tout
TF1 Info