Etats-Unis : "On ne peut pas violer sa femme", selon l'avocat de Donald Trump

Le service METRONEWS
Publié le 29 juillet 2015 à 9h13

DÉRAPAGES À RÉPÉTITION - Alors que le milliardaire Donald Trump multiplie les provocations sur fond d'investiture républicains aux Etats-Unis, son avocat, Michael Cohen, a ouvert une nouvelle brèche. Il a été contraint de s'excuser après avoir affirmé "qu'on ne peut pas violer sa femme".

Donald Trump ou l'art des dérapages incontrôlables. Alors que le milliardaire, candidat à l'investiture républicaine, émaille la campagne électorale américaine de provocations, son avocat a pris le relais. Michael Cohen a été obligé de s'excuser après avoir affirmé, dans une interview donnée lundi au Daily Beast , qu'il est impossible de violer sa femme.

L'avocat, qui faisait allusion à des allégations selon lesquelles Donald Trump aurait agressé sexuellement son ex-femme, Ivana Trump, il y a plusieurs années, expliquait ceci : "Il est clair que par la définition même, vous ne pouvez pas violer votre femme". En réalité, l'exemption de viol entre conjoints a été abolie en 1984 par l'Etat de New York.

Il regrette ses propos

Michael Cohen, conseiller spécial du candidat Trump, s'est excusé mardi dans une déclaration à CNN : "En tant qu'avocat, mari et père, il y a de nombreuses injustices qui me choquent, mais rien ne me touche plus que des accusations de viol ou de racisme". Il faut dire que Donald Trump lui-même a pris ses distances mardi avec les propos de son conseiller .

La campagne de Donald Trump est émaillée de provocations, le président américain Barack Obama ayant lui-même dénoncé, lors d'un déplacement au Kenya lundi, les " attaques scandaleuses " du candidat républicain, estimant que les Américains "méritaient mieux". Le milliardaire s'en est récemment pris aux migrants mexicains et à son concurrent républicain, John McCain.

EN SAVOIR +
>> Les meilleurs (et surtout les pires) sorties de Donald Trump

>> "Tweet nazi", propos racistes : Donald Trump, le serial-gaffeur de la présidentielle US


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info