États-Unis : présent à l'assaut du Capitole, un homme armé tué après avoir tenté de pénétrer dans des bureaux du FBI

Y.R. avec AFP
Publié le 12 août 2022 à 9h10
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Un homme armé a été tué, jeudi 11 août, après avoir tenté d'entrer dans les locaux du FBI à Cincinnati.
Fervent partisan de Donald Trump, il voulait répliquer à la perquisition menée à Mar-o-Lago, en Floride.
Selon au moins deux médias, le suspect avait été aperçu lors de l'attaque du Capitole, le 6 janvier 2021.

Il était présent dans la foule le jour de l'émeute au Capitole. Un homme armé, habillé d'un gilet pare-balles, a été tué, jeudi 11 août, à l'issue de plusieurs heures de confrontations avec les forces de l'ordre, après avoir tenté de pénétrer "par effraction" dans un bâtiment du FBI à Cincinnati, dans l'Ohio. Les faits se sont produits alors qu'une spectaculaire perquisition, menée par les autorités fédérales, au domicile de Donald Trump en Floride, lundi 8 août, a déchaîné les milieux d'extrême droite. 

"L'alarme s'est déclenchée et des agents armés du FBI sont arrivés, et le suspect s'est enfui", a indiqué dans un communiqué la police fédérale. L'homme a fait usage d'un pistolet à clous et brandi une arme semi-automatique de type AR-15, avant de s'enfuir en voiture. Une course poursuite s'est alors engagée. "Une fois que le véhicule s'est arrêté, il y a eu un échange de coups de feu entre les policiers et le suspect", a précisé un porte-parole de la patrouille d'État de l'Ohio.

Un appel à "tuer le FBI à vue"

L'assaillant s'est réfugié dans un champ de maïs, où il a été encerclé par les forces de l'ordre qui ont tenté sans succès de négocier avec lui. Il a brandi son arme à feu en direction des policiers, qui ont alors tiré. Son décès a été prononcé sur place. Le Daily Beast rapporte que l'individu a été identifié comme étant Ricky Shiffer, 42 ans. Partisan de Donald Trump, il avait affirmé sur Truth Social, le réseau social fondé par le milliardaire, être "prêt au combat" après la perquisition du FBI à Mar-a-Lago

Deux jours avant son attaque des locaux de Cincinnati, l'électricien basé à Columbus avait appelé les supporters du milliardaire à "tuer le FBI à vue". "Soyez prêt à tuer l'ennemi, pas à des fusillades massives là où vont les gauchistes, pas à mettre le feu à des bus avec des transsexuels à l'intérieur, pas à trouver des gens avec des pancartes gauchistes et à les tabasser", avait-il écrit. "Tuez le FBI à vue et soyez prêt à abattre d'autres ennemis actifs du peuple et ceux qui essaient de vous en empêcher."

Selon le New York Times, Ricky Shiffer apparaitrait aussi dans une vidéo publiée sur Facebook, le 5 janvier 2021, lors d'un rassemblement pro-Trump à Washington, la veille de l'assaut sur le Capitole. Deux sources policières citées par le journal ont déclaré que les enquêteurs examinaient les liens de l'assaillant avec des groupes extrémistes impliqués dans l'émeute. 

Lire aussi

NBC ajoute que le suspect, selon trois personnes aidant les forces de l'ordre, a pu être vu sur des photos de l'invasion. Il n'est toutefois pas clair s'il a pu entrer ou non à l'intérieur du siège du Congrès, le pouvoir législatif des États-Unis.


Y.R. avec AFP

Tout
TF1 Info