États-Unis : un chef-d'œuvre de la Renaissance jugé "pornographique" coûte son poste à une enseignante

Publié le 27 mars 2023 à 13h04, mis à jour le 27 mars 2023 à 13h16

Source : JT 13h WE

La directrice d'une école de Floride a dû démissionner le 20 mars dernier.
Un cours avait été donné sur le David de Michel-Ange, sans que l'intéressée en prévienne les parents.
Plusieurs d'entre eux se sont plaints, l'un parlant même d'une leçon "pornographique".

Hope Carrasquilla était la principale de la Classical School, un collège de Tallahassee, en Floride, depuis moins d'un an. À l'occasion d'un cours - inscrit au programme de son établissement - sur l'art de la Renaissance, les élèves de 11 à 12 ans ont pu voir des photographies du chef-d'œuvre du maître italien Michel-Ange, son célèbre David, une sculpture remontant au tout début du XVIᵉ siècle. Trois parents se sont plaints de ne pas avoir été prévenus du contenu du cours, dont un qui a estimé que la leçon était "pornographique".

"Cela m'attriste que ma période ici s'achève comme ça", a confié à la presse locale Mme Carrasquilla, enseignante depuis plus de 27 ans. Le conseil d'administration de l'école avait donné un ultimatum à sa principale : démissionner immédiatement ou être renvoyée.

Un contenu "potentiellement controversé"

Le président du conseil, Barney Bishop, invoque des questions de procédure : la principale n'a pas prévenu les parents du contenu "potentiellement controversé" du cours d'art classique. Selon les termes du règlement de l'école, ces derniers doivent être avertis deux semaines à l'avance des leçons qui pourraient heurter leurs enfants, avec un document comprenant le contenu du cours et les photographies qui seront utilisées. 

Hope Carrasquilla reconnaît qu'elle savait devoir envoyer un tel courrier, mais assure qu'une rupture de communication entre la professeure d'art, elle-même et l'administration, l'en avait empêché. Le conseil d'administration affirme que l'œuvre de David continuera d'être étudiée, insistant cependant sur le "droit des parents" à être informés de ce à quoi sont exposés leur progéniture.

Barney Bishop, interviewé par le Washington Post, est un fervent soutien du gouverneur Ron de Santis et de sa vision de l'éducation. Ce Républicain très conservateur, candidat pressenti aux élections présidentielles de 2024, cherche en ce moment à interdire l'enseignement de sujets en lien avec l'orientation sexuelle ou l'identité de genre pour tous les niveaux scolaires, ce qui étendrait une loi très controversée s'appliquant pour l'heure uniquement à l'école primaire. 

Le David de Michel-Ange, réalisé par le maître de la Renaissance italienne entre 1501 et 1504, est une sculpture de plus de 5 mètres de haut, qui représente David, héros de la Torah et de l'Ancien testament, avant son combat contre le géant Goliath. L'œuvre, à cause de la nudité crue de son sujet, a été l'objet de polémiques pratiquement depuis le début, lors de son installation devant le Palazzo Vecchio de Florence. 

Beaucoup plus récemment, un épisode du dessin animé Les Simpson imaginait la réaction violente d'une ville de province américaine à l'exposition du David, qui semble prémonitoire aujourd'hui (voir le tweet plus haut).


Frédéric SENNEVILLE

Tout
TF1 Info