Les États-Unis ont connu samedi leur 120ᵉ fusillade de masse depuis le début de l'année.
Deux morts et six blessés ont été déplorés lors d'une fête de quartier du côté de Memphis.

La police locale de Memphis, ville du Tennessee au sud-est des États-Unis, indique que deux personnes ont été tuées et six autres blessées au cours d'une fusillade survenue lors à l'occasion d'une fête de quartier samedi. Deux individus ont été retrouvés morts sur les lieux et un des six blessés est hospitalisé "dans un état critique", ont rapporté les forces de l'ordre sur le réseau social X.

La fusillade a eu lieu lors d'un rassemblement non autorisé, auquel participaient quelque 200 à 300 personnes près du parc Orange Mound de Memphis, ont ajouté les forces de l'ordre.

Avec un nombre d'armes à feu supérieur à celui de ses habitants, les États-Unis affichent le taux de mortalité par arme à feu le plus élevé de tous les pays développés. Les fusillades se répètent outre-Atlantique, sans que les gouvernements successifs parviennent à les endiguer.

L'ONG Gun Violence Archive, qui qualifie de fusillades de masse celles qui ont fait au moins quatre morts ou blessés, en a décompté 120 depuis le 1ᵉʳ janvier aux États-Unis. En 2023, 656 fusillades de masse ont été recensées.


TD avec AFP

Tout
TF1 Info